Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Before the transition? The final middle Palaeolithic lithic industry from the Grotte du Renne (layer XI) at Arcy-sur-Cure (Burgundy, France) - 29/11/17

Doi : 10.1016/j.crpv.2017.04.003 
Roxane Rocca a, , Nelly Connet b, c, Vincent Lhomme b
a UMR 7041–ArScAn, équipe AnTET, maison René-Ginouvès (MAE), 21, allée de l’Université, 92023 Nanterre cedex, France 
b INRAP–GSO, 122, rue Bugellerie, zone République 3, 86000 Poitiers, France 
c UMR 7041–ArScAn, équipe Ethnologie préhistorique, maison René-Ginouvès (MAE), 21, allée de l’Université, 92023 Nanterre cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 16
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

The Grotte du Renne at Arcy-sur-Cure (Burgundy, France) has yielded remains from several occupation layers, extending from the end of the middle Palaeolithic to the upper Palaeolithic. The last Mousterian layer (XI), which precedes the Châtelperronian occupations (layers Xa, Xb, Xc, IX, VIII), was previously interpreted as a precursor of the transition complex. The new study of the lithic assemblage of layer XI, in the context of the other final Mousterian occupations in Arcy (Grotte du Bison, Galerie Schoepflin Rotonde, Grotte de l’Hyène) challenges this hypothesis. The Mousterian Arcy complex can be divided into three main techno-complexes: Levallois–Charentian, Discoid–Denticulate and Levallois Mousterian. We observed a rupture between the final Mousterian and Châtelperronian industries as regards all the aspects of the technical system; production methods, blank management, tool types, and some changes in raw material composition.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La grotte du Renne à Arcy-sur-Cure (Bourgogne, France) a livré plusieurs niveaux d’occupation, allant de la fin du Paléolithique moyen au Paléolithique supérieur. La dernière couche moustérienne (XI), qui précède les occupations châtelperroniennes (couches Xa, Xb, Xc, IX, VIII), a été interprétée précédemment comme annonçant les industries de transition. La nouvelle étude de l’ensemble lithique de la couche XI, dans le contexte des autres occupations de la fin du Moustérien à Arcy (grotte du Bison, galerie Schoepflin Rotonde, grotte de l’Hyène) nous invite à reconsidérer cette hypothèse. Le Moustérien à Arcy peut être divisé en trois techno-complexes : Levallois–Charentien, discoïde–denticulé et Levallois–Moustérien. Nous observons une rupture entre le Moustérien final et les industries châtelperroniennes/aurignaciennes en termes de système technique, modalités de production, gestion des supports et outillage, ainsi que des changements dans la composition de la matière première.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Arcy-sur-Cure, Discoid, Denticulate, Final Mousterian, Lithic industry, MUP Transition

Mots clés : Arcy-sur-Cure, Discoïde, Denticulé, Moustérien final, Industrie lithique, Transition MUP (Paléolithique moyen à supérieur)


Plan


© 2017  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 16 - N° 8

P. 878-893 - novembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exploring Neanderthal skills and lithic economy. The implication of a refitted Discoid reduction sequence reconstructed using 3D virtual analysis
  • Davide Delpiano, Marco Peresani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.