Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Trattamento chirurgico delle infezioni delle protesi aortiche - 29/11/17

[43-070]  - Doi : 10.1016/S1283-0801(17)87072-2 
L. Canaud a  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, J.-B. Ricco b : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Marty-Ané a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, P. Alric a : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de chirurgie thoracique et vasculaire, Hôpital Arnaud-de-Villeneuve, Centre hospitalier universitaire de Montpellier, 191, avenue Doyen-Gaston-Giraud, 34090 Montpellier, France 
b Service de chirurgie vasculaire, Centre hospitalier universitaire de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86021 Poitiers, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 12
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'infezione delle protesi aortiche, aortoiliache o aortofemorali, è una complicanza temibile della chirurgia di rivascolarizzazione e rimane una sfida chirurgica. Essa è, fortunatamente, rara, ma la sua morbilità e la sua mortalità sono estremamente pesanti, tra il 30% e il 50% a 30giorni. La diagnosi non è sempre facile. Gli esami complementari permettono di confermare la diagnosi, di precisare i microrganismi responsabili e di iniziare il trattamento, che associa terapia antibiotica e trattamento chirurgico. Non esiste un trattamento “migliore” delle infezioni delle protesi aortiche e la strategia chirurgica deve essere individualizzata, prendendo in considerazione una molteplicità di fattori. Il trattamento radicale comprende l'asportazione della protesi e la rivascolarizzazione degli arti inferiori. Il materiale più usato in Francia è l'alloinnesto arterioso crioconservato o si usano delle vene femorali prelevate dal paziente. Queste sostituzioni con materiale autogeno consentono una rivascolarizzazione in situ e hanno una migliore resistenza alle infezioni. L'altra possibilità di rivascolarizzazione è extra-anatomica con bypass axillo-bi-femorale, utilizzato soprattutto in caso di fistola proteodigestiva.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Parole chiave : Infezione, Protesi, Bypass, Alloinnesto arterioso, Rivascolarizzazione


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ostruzioni aortiche acute
  • P. Desgranges, J. Marzelle, H. Kobeiter, E. Allaire, J.-P. Becquemin
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgia dell'arteria renale
  • A. Duprey, A.-M. Béraud, J.-N. Albertini, J.-P. Favre, X. Barral, J.-B. Ricco

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.