Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Image du corps, dépression et anxiété des patients atteints d’un cancer du rectum avec stomie temporaire : une étude exploratoire longitudinale - 01/12/17

Body Image, depression and anxiety of rectal cancer patients with temporary stoma: An exploratory longitudinal study

Doi : 10.1016/j.amp.2016.02.019 
Stéphane Faury a, , Éric Rullier b, Bruno Quintard a
a Inserm U1219, « Bordeaux Population Health Research Center », Équipe « Psycho-épidémiologie du vieillissement et des maladies chroniques », faculté de psychologie, université de Bordeaux, 3 ter, place de La-Victoire, 33076 Bordeaux cedex, France 
b Service de chirurgie digestive, hôpital Saint-André, CHU de Bordeaux, 1, rue Jean-Burguet, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Cette recherche a pour objectif d’explorer l’évolution de l’image du corps, de l’anxiété et de la dépression au cours du traitement chirurgical chez des patients atteints d’un cancer du rectum et porteurs d’une stomie temporaire.

Matériels et méthode

La veille de l’opération (T0), un mois après l’opération (T1) et deux mois après le retrait de la stomie temporaire (T2), la Hospital and Anxiety Depression Scale et le Questionnaire d’Image du Corps ont été complétés par 31 participants (13 femmes et 18 hommes, Mâge=62,48) atteints d’un cancer du rectum et traités par exérèse rectale avec stomie temporaire.

Résultats

La création d’une stomie temporaire entraîne une altération significative de la satisfaction corporelle (F (2,58)=6,402, p<0,01), altération qui ne persiste pas à T2 et une augmentation des scores de dépression (F (2,60)=6,935, p<0,01) qui persiste à T2. À T0 et T2, la satisfaction corporelle est corrélée négativement avec l’anxiété et la dépression (p<0,05) mais pas à T1.

Conclusion

L’exérèse rectale avec stomie temporaire pour cancer du rectum a des répercussions psychologiques majeures. Il conviendrait de mettre en place un accompagnement psychologique et d’en évaluer l’efficacité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

In 2012, rectal cancer represented 30 % of colorectal cancers. In the case of cancer, three treatments are available, alone or associated: radiotherapy, chemotherapy and surgery. The main treatment for rectal cancer is surgery and more particularly rectal resection. The most important complication of this surgery is fistula. To reduce the risk, surgeons put a temporary stoma who can have repercussions like psychological difficulties, alteration of body image for example. The aims of this research were to explore the evolution of body satisfaction, anxiety and depression in the surgical treatment and study the associations between these variables.

Materials and methods

Participants are recruited in a visceral surgery department of CHU of Bordeaux. On the eve of the operation (T0), one month after the operation (T1) and two months after reversal stoma (T2), the Hospital Anxiety and Depression Scale and the Questionnaire d’Image du Corps were completed by 31 participants (13 women et 18 men, Mage=62.48 years) diagnosed with rectal cancer treated with rectal excision and temporary stoma.

Results

Temporary stoma had an impact on body satisfaction (F (2.58)=6.402, P<0.01) but the alteration of body satisfaction does not persist after reversal stoma. The mean score of body satisfaction at T0 (M=64.16, SD=10.92) was significantly (t (30)=3.075, P<0.01) higher than mean score of body satisfaction at T1 (M=55.97, SD=12.48). The mean score of body satisfaction at T1 was significantly lower (t (30)=2.881, P<0.01) than mean score of body satisfaction at T2 (M=61.51, SD=12.47). There was no significant difference between the average scores of body satisfaction at T0 and T2 (t (30)=1.065, P>0.05). In total, 19.3 % of participants have severe anxiety and 4.3 % severe depression. The mean scores of anxiety at T0, T1 and T2 were not significantly different (F (2,58)=1.163, P>0.05). Temporary stoma had an impact also depression (F (2.60)=6.935, P<0.01) who persist after reversal stoma. The mean score of depression at T0 (M=2.94, SD=2.5) was significantly lower than the mean score of depression at T1 (M=5.14, SD=3.15) and at T2 (M=4.14, SD=3.07). Finally, body satisfaction was negatively correlated with anxiety and depression at T0 and T2 (P<0.05).

Conclusions

Cancer remains the second leading cause of death in our advanced societies. In France and oncology, patients's psychological distress would be undervalued and insufficiently supported. That is why we focused on this variable and also on body image from a target population, yet little studied: patients with rectal cancer and temporary ostomy. With advances in recent years in the treatment of rectal cancer, sphincter preservation becomes more systematic, to the detriment of the final stoma, but it involves the implementation of a temporary ostomy. As we have seen, surgical treatment with temporary stoma for rectal cancer appears to have psychological repercussions. In a society where the fashion and advertising standards valuing a beautiful body hurt the ostomate person where their suffering is often ignored and little discussed, it seems essential and necessary to set up psychological counseling and measure its effectiveness.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anxiété, Cancer, Dépression, Image du corps, Rectum, Stomie

Keywords : Anxiety, Cancer, Depression, Body image, Rectum, Stoma


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° 10

P. 849-855 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cancer du sein, activité physique adaptée et qualité de vie
  • Sophie Lantheaume, Florine Fabre, Constance Fisch, Ladislav Motak, Pascal Massol, Stéphane Lantheaume, Lydia Fernandez, Stéphanie Blois-Da Conceição
| Article suivant Article suivant
  • Enjeux psychiques de la chirurgie bariatrique
  • Caroline Leduc, Caroline Gault, Charles Gheorghiev

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.