Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Symptomatologie psychotique et hydrocéphalie : à propos d’un cas - 01/12/17

Symptoms of psychosis and hydrocephalus: A case study

Doi : 10.1016/j.amp.2017.10.002 
Valentine Morin a, Antonella Bonafos a, Marc Masson b, c, François-Eric Vederine a,
a Pôle 75G20-21, GHT Paris Psychiatrie et Neurosciences, EPS Maison-Blanche, 6, rue Pierre-Bayle, 75020 Paris, France 
b Nightingale Hospitals-Paris, Clinique du Château de Garches, 11bis, rue de la Porte-Jaune, 92380 Garches, France 
c Service Hospitalo-Universitaire, Centre Hospitalier Sainte-Anne, 1, rue Cabanis, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La présence de symptômes psychiatriques chez un patient souffrant d’une hydrocéphalie chronique pose des questions étiologiques et thérapeutiques spécifiques. Nous proposons de les aborder à travers le cas clinique présenté ici.

Cas

Nous rapportons le cas d’une patiente de 43ans présentant une hydrocéphalie idiopathique chronique avec hypertension intracrânienne. Dix ans après la découverte de l’hydrocéphalie, cette patiente a présenté deux épisodes délirants à quatorze mois d’intervalle.

Discussion

Bien que le tableau clinique soit évocateur d’une schizophrénie, certains éléments de l’observation suggèrent que les symptômes psychotiques sont secondaires à l’hydrocéphalie chronique. Ces éléments sont discutés à la lumière de la littérature existante sur les liens entre troubles psychiatriques et hydrocéphalie et des études de neuro-imagerie retrouvant un élargissement ventriculaire chez les patients souffrant de schizophrénie.

Conclusion

Il existe des liens entre hydrocéphalie et symptômes psychotiques. Une meilleure compréhension de ceux-ci pourrait nous éclairer sur l’étiopathogénie de la schizophrénie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Psychiatric symptoms in patients suffering from chronic hydrocephalus raise specific etiological and therapeutical questions we will discuss in the following clinical case.

Case

We report the case of a 43-year-old woman who presents chronic idiopathic hydrocephalus with intracranial hypertension. Ten years after being diagnosed with hydrocephalus, the patient experienced two episodes of delirium within fourteen months of each other.

Discussion

Although the clinical picture points to schizophrenia, some elements suggest however that the psychotic symptoms occurred after chronic hydrocephalus. These observations are discussed in the light of existing literature about the links between psychiatric disorders and chronic hydrocephalus, and neuroimaging studies which show ventricular hypertrophy among patients suffering from schizophrenia.

Conclusion

There is a close connection between hydrocephalus and psychotic symptoms. A better understanding of these ties could improve our knowledge about the etiopathogenesis of schizophrenia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cas clinique, Hydrocéphalie, Hypertension intracrânienne, Psychose, Schizophrénie

Keywords : Case study, Hydrocephalus, Intracranial hypertension, Psychosis, Schizophrenia


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 175 - N° 10

P. 929-932 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’arbre qui cache la forêt : traitement EMDR d’une patiente agoraphobe
  • Florian Nicolas, Virginie Vautier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.