Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pigmentation cutanée liée à l’extravasation de fer injectable. Analyse de la base française de pharmacovigilance de 2000 à 2016 - 08/12/17

Cutaneous pigmentation related to intravenous iron extravasation: Analysis from the French pharmacovigilance database

Doi : 10.1016/j.therap.2017.10.005 
Alexia Hermitte-Gandoliere a, Nadine Petitpain b, , Marion Lepelley c, Laure Thomas d, Christine Le Beller e, Jacqueline Ponte Astoul f, Pierre Gillet b
a Service de pharmacie, hôpital de Mercy, CHR de Metz-Thionville, 57085 Metz, France 
b Centre régional de pharmacovigilance de Nancy, CHRU de Nancy, 54035 Nancy, France 
c Centre régional de pharmacovigilance de Grenoble, CHU de Grenoble, 38043 Grenoble, France 
d Centre régional de pharmacovigilance, CHU Henri-Mondor, 94010 Créteil, France 
e Centre régional de pharmacovigilance, hôpital européen Georges-Pompidou, 75015 Paris, France 
f Centre régional de pharmacovigilance de Marseille, CHU de Marseille, 13009 Marseille, France 

Auteur correspondant.Centre régional de pharmacovigilance de Nancy, CHRU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy, France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 08 décembre 2017

Summary

Introduction

Intravenous iron infusion may be complicated by extravasation and lead to cutaneous pigmentation.

Methods

We queried the French pharmacovigilance database to assess the spontaneously reported cases over the 2000–2016 period.

Results

Fifty-one cases of cutaneous pigmentation related to intravenous iron extravasation were retrieved, none was associated to necrosis. Most of patients were women aged 20 to 49 years old. The pigmentation was mostly a brown coloration, persisting over one month in 19 cases (37.2%) and over 6 months in 9 cases (17.6%). The management of extravasation and pigmentation was heterogeneous and was rarely followed by a decrease of the coloration.

Conclusion

Cutaneous pigmentation after intravenous iron extravasation can persist over time and create an aesthetic prejudice, particularly in young women. Standardized extravasation and iron-induced pigmentation management procedures appear necessary.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’administration intraveineuse de fer injectable se complique, dans de rares cas, par une extravasation de la solution, celle-ci pouvant alors être à l’origine d’une pigmentation cutanée.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective sur la période de 2000 à 2016, à partir des données de la base française de pharmacovigilance.

Résultats

Sur 51 cas de pigmentation cutanée liés à une extravasation de fer injectable analysés, aucun n’était associé à une nécrose cutanée. La plupart des cas (47,1 %) concernaient des femmes de 20 à 49 ans. La pigmentation, le plus souvent de couleur brune, persistait au-delà d’un mois dans 19 cas (37,2 %) et au-delà de 6 mois dans 9 cas (17,6 %). Les prises en charge de l’extravasation et de la pigmentation étaient hétérogènes et n’étaient que rarement associées à une amélioration.

Conclusion

Les pigmentations cutanées induites par extravasation de fer injectable peuvent persister dans le temps et créer un préjudice esthétique, notamment chez les femmes jeunes. Des protocoles standardisés de prise en charge spécifiques de ce type d’extravasation et de ces pigmentations semblent nécessaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Iron, Extravasation, Skin pigmentation, Pharmacovigilance

Mots clés : Fer, Extravasation, Pigmentation de la peau, Pharmacovigilance


Plan


© 2017  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.