Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les intoxications graves au monoxyde de carbone (CO) avec atteinte neurologique, étude de 19 cas - 15/12/17

Severe poisoning with carbon monoxide (CO) with neurological impairment, study of 19 cases

Doi : 10.1016/j.toxac.2017.10.003 
Younes Ouahmane a, , b , Jamal Mounach a, Amal Satte a, Ahmed Bourazza a, Abdelmajid Soulaymani b, Najib Elomari c
a Service de neurologie, hôpital militaire d’instruction Mohammed V, faculté de médecine et de pharmacie, université Mohammed V, 10000 Hay riad Rabat, Maroc 
b Laboratoire de génétique et de biométrie, faculté des sciences, université Ibn Tofail, 14000 Kénitra, Maroc 
c Caisson hyperbare, hôpital militaire d’instruction Mohamed V, 10000 Hay riad Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 15 décembre 2017

Résumé

Propos

L’intoxication au monoxyde de carbone (CO) est une pathologie grave et constitue un problème de santé publique. L’atteinte neurologique peut engager le pronostic vital et fonctionnel.

Méthodes

Étude monocentrique rétrospective de 19 cas d’intoxication grave au CO avec atteinte neurologique, colligés entre 2004 et 2014. Tous les patients ont bénéficié d’oxygénothérapie hyperbare (OHB).

Résultats

Les intoxications étaient toutes accidentelles, dues surtout aux conditions défectueuses des chauffe-eau. Les sujets jeunes sont les plus touchés avec une nette dominance masculine. Une recrudescence des intoxications en période hivernal a été remarquée. Les patients ont présenté en majorité des troubles de la conscience (17 cas). Les céphalées et les vertiges étaient fréquents (16 cas). D’autres signes ont été constatés : trouble de la parole, syndrome parkinsonien, trouble mnésique… L’IRM cérébrale a montré des lésions des noyaux gris centraux (7 cas) ainsi que du cortex cérébral (4 cas). L’évolution était très favorable dans 9 cas avec récupération d’un statut neurologique normal, favorable dans 7 cas avec des séquelles minimes et défavorables dans 3 cas.

Conclusion

L’intoxication au CO peut laisser des séquelles neurologiques graves. Seul un traitement précoce par l’OHB peut en limiter les conséquences. Des mesures de prévention sont nécessaires, pour diminuer son incidence et sa gravité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Carbon monoxide (CO) poisoning is a serious condition and is a public health problem. Neurological impairment can lead to vital and functional prognosis.

Methods

A retrospective monocentric study of 19 cases of severe CO poisoning with neurological impairment, collected between 2004 and 2014. All patients received hyperbaric oxygen therapy (HOT).

Results

The poisonings were all accidental and due mainly to the defective conditions of the water heaters. Young subjects are the most affected with masculine dominance. An upsurge in poisoning during the winter period was noticed. The majority of patients presented disorders of awareness (17 cases). Headache and dizziness were common (16 cases). Other signs were observed: speech disorder, Parkinson's syndrome, memory disorder. Cerebral MRI showed lesions of the central gray nuclei (7 cases) and the cerebral cortex (5 cases). The evolution was very favorable in 9 cases with recovery of a normal neurological status, favorable in 7 cases with minimal sequelae and unfavorable in 3 cases.

Conclusion

CO poisoning can leave serious neurological sequelae. Only precocious treatment with HOT may limit the consequences. Active prevention measures are needed to reduce the incidence and severity of this condition.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Intoxication au monoxyde de carbone, Neurologique, Oxygénothérapie hyperbare

Keywords : Carbon monoxide poisoning, Neurological, Hyperbaric oxygen


Plan


© 2017  Société Française de Toxicologie Analytique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.