Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Anguillules et anguillulose

[8-514-A-60]
Jean Poirriez : Ancien assistant des hôpitaux et des universités de Lille et Reims, médecin attaché au laboratoire de biologie
Centre Hospitalier, 130, avenue L. Herbeaux, BP 6367, 59385  Dunkerque cedex 1 France
Jean-Lou Justine : Maître de conférence des Universités
Laboratoire de biologie parasitaire - protistologie - helminthologie, Muséum national d'histoire naturelle, 61, rue Buffon, 75231  Paris cedex 05 France
Patrice Le Pape : Maître de conférences des Universités
Laboratoire de parasitologie et organisation animale, faculté de pharmacie, 1, rue Gaston-Veil, 44035  Nantes cedex 01 France
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'anguillulose est une nématodose intestinale qui se caractérise par sa persistance quasi indéfinie du fait d'un cycle d'auto-infestation, par son polymorphisme clinique, par une hyperéosinophilie sanguine chronique et oscillante, par le risque de dissémination et d'évolution maligne chez certains patients immunodéprimés (surtout sous corticothérapie) et par les difficultés de son diagnostic parasitologique. Bien qu'elle soit le plus souvent d'origine tropicale, elle peut aussi être parfois transmise en France (cas autochtones) ou dans d'autres pays européens.

Plan



© 1994  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité