Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hypoglycémies de l'adulte en dehors du diabète - 22/12/17

[10-364-E-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(17)79602-3 
J. Morera a, Y. Reznik a, b,
a Service d'endocrinologie, CHU de Caen, avenue Côte-de-Nacre, 14033 Caen cedex 9, France 
b Université de Caen Normandie, 14032 Caen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'hypoglycémie est liée à une baisse du taux de glucose plasmatique et s'accompagne de symptômes adrénergiques et/ou neuroglucopéniques pouvant aller jusqu'au coma. L'hypoglycémie doit être confirmée par un dosage de glycémie veineuse. La démarche diagnostique repose sur un interrogatoire et un examen clinique rigoureux afin de préciser l'horaire et les mécanismes déclenchant les hypoglycémies. Les causes sont multiples et en premier lieu doivent être recherchées une consommation d'alcool ou une cause médicamenteuse, une pathologie endocrinienne, une insuffisance rénale ou hépatique ou une pathologie tumorale. Lorsque aucune cause évidente n'est objectivée, il faut traquer l'existence d'une sécrétion inappropriée d'insuline ou d'un autre facteur hypoglycémiant par la confrontation des glycémies et insulinémies lors d'une hypoglycémie spontanée ou provoquée par un jeûne. L'épreuve de jeûne réalisée dans l'idéal sur une période de 72 heures permet de différencier un authentique hyperinsulinisme d'une hypoglycémie sans hyperinsulinisme, étape déterminante pour orienter les investigations paracliniques et le plan thérapeutique. L'insulinome est la principale cause tumorale d'hypoglycémie, mais son incidence est rare. Cette tumeur de petite taille le plus souvent bénigne échappe souvent à l'imagerie conventionnelle et nécessite pour sa localisation des explorations spécialisées, voire invasives avant la chirurgie pancréatique exploratoire. Les formes malignes ou syndromiques relèvent d'une prise en charge onco-endocrinienne et/ou d'une exploration génétique effectuées au mieux dans un centre de référence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hypoglycémie, Hyperinsulinisme, Insulinome, Insuline


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anomalies héréditaires du métabolisme des glucides
  • P. de Lonlay, S. Dubois
| Article suivant Article suivant
  • Épidémiologie du diabète
  • D. Simon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.