Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le lymphome de Hodgkin : stratégies thérapeutiques actuelles et futures - 29/12/17

Hodgkin lymphoma: Current and future therapeutic strategies

Doi : 10.1016/j.bulcan.2017.11.008 
Anthony Turpin 1, 2, 3, Jean-Marie Michot 1, Emmanuelle Kempf 1, Renaud Mazeron 4, Peggy Dartigues 5, Angela Boros 4, Serge Bonnetier 2, Cristina Castilla-Llorente 2, Tereza Coman 2, Alina Danu 2, David Ghez 2, Sylvain Pilorge 2, Julia Arfi-Rouche 6, Laurent Dercle 7, Jean-Charles Soria 1, 8, Patrice Carde 2, Vincent Ribrag 1, 2, Christophe Fermé 2, Julien Lazarovici 2,
1 Cancer campus Grand-Paris, Gustave-Roussy cancer comprehensive center, département des innovation thérapeutiques et essais précoces, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
2 Cancer campus Grand-Paris, Gustave-Roussy cancer comprehensive center, département d’hématologie, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
3 CHRU de Lille, service d’oncologie médicale, 59000 Lille, France 
4 Gustave-Roussy cancer comprehensive center, département de radiothérapie, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
5 Gustave-Roussy cancer comprehensive center, département de pathologie, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
6 Gustave-Roussy cancer comprehensive center, département d’imagerie médicale, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
7 Gustave-Roussy cancer comprehensive center, département de médecine nucléaire, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France 
8 Université Paris-Sud Saclay, 91400 Orsay, France 

Julien Lazarovici, Cancer campus Grand-Paris, Gustave-Roussy cancer comprehensive center, département d’hématologie, 114, rue Édouard-Vaillant, 94805 Villejuif, France.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 29 décembre 2017
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le lymphome de Hodgkin est un cancer du sujet jeune, dans lequel les stratégies thérapeutiques actuelles, reposant sur la chimiothérapie et la radiothérapie, ont permis d’obtenir des taux de guérison de plus de 80 %, tous stades confondus. Les survivants sont exposés aux complications à long terme des traitements, notamment cancers secondaires et maladies cardiovasculaires, dont la mortalité finit par dépasser celle liée à la maladie elle-même. L’adaptation du traitement aux facteurs de risque initiaux est le résultat des grands essais thérapeutiques modernes menés par les principaux groupes coopérateurs. Plus récemment, ont été développées des stratégies thérapeutiques guidées par la réponse précoce au traitement, évaluée par TEP-scanner. Le traitement combiné par chimiothérapie suivie d’une radiothérapie reste un standard dans la plupart des formes localisées sus-diaphragmatiques. Les inhibiteurs d’immune checkpoints (anticorps anti-PD1 notamment), qui ont montré des résultats spectaculaires dans certaines formes graves de lymphome de Hodgkin classique en rechute ou réfractaires, avec une toxicité limitée, pourraient contribuer à l’avenir à l’objectif de réduction de la toxicité des traitements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Hodgkin lymphoma (HL) is a cancer that mostly affects young people, in which modern therapeutic strategies using chemotherapy and radiotherapy result in a cure rate exceeding 80%. Survivors are exposed to long-term consequences of treatments, such as secondary malignancies and cardiovascular diseases, whose mortality exceeds the one of the disease itself, with long-term follow-up. The current therapeutic strategy in HL, based on the assessment of initial risk factors, is the result of large clinical trials led by the main international cooperating groups. More recently, several groups have tried to develop treatment strategies adapted to the response to chemotherapy, evaluated by interim PET/CT scan. However to date, the combined treatment with chemotherapy followed by radiation therapy remains a standard in most of the above-diaphragmatic localized forms. Immune checkpoint inhibitors, and especially anti-PD1 antibodies, have shown dramatic results in some serious forms of relapsed or refractory HL, with limited toxicity, and may contribute in the future to reduce the toxicities of treatments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lymphome de Hodgkin, Radiothérapie involved-site, Brentuximab vedotin, Anti-PD1

Keywords : Hodgkin lymphoma, Radiotherapy involved-site, Brentuximab vedotin, Anti-PD1 antibody


Plan


© 2017  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.