S'abonner

Étude prospective des facteurs associés à l’acceptation de la substitution des génériques par les patients et leurs médecins libéraux - 29/12/17

Prospective study of the factors associated with the acceptance of generics substitution by patients and their liberal doctors

Doi : 10.1016/j.revmed.2017.11.009 
S. Iskounen, G. Simoneau, S. Mouly
 Unité de recherches thérapeutiques, département de médecine interne, groupe hospitalier Lariboisière – Saint-Louis – Fernand-Widal, Assistance publique–hôpitaux de Paris, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 29 décembre 2017

Résumé

Contexte

De nombreux prescripteurs et patients demeurent réticents à la substitution vers des médicaments génériques.

Méthodes

Nous avons conduit une étude prospective observationnelle, à partir d’entretiens semi-directifs adaptés, pour déterminer les facteurs indépendamment associés à l’acceptation de substitution vers un médicament générique par les médecins et au ressenti des patients.

Résultats

Entre décembre 2014 et août 2015, 108 patients et 73 médecins libéraux d’Île-de-France et du Nord-Pas-de-Calais ont été interrogés. Seuls 48 % des patients pensaient que l’efficacité et la sécurité des génériques étaient identiques à celles du princeps, 50 % avaient une opinion favorable et 36 % disaient accepter systématiquement la substitution. Celle-ci était plus facilement acceptée si elle était proposée par le médecin traitant (68 % des patients). L’âge, le sexe, la catégorie socioprofessionnelle et la présence d’une pathologie chronique n’étaient pas associées à l’acceptation de la substitution (p>0,1) contrairement à l’opinion (p<0,0001), la perception de l’efficacité (p<0,0001) et des effets secondaires (p=0,0005). Deux-tiers des médecins seulement substituaient plus de 50 % de leurs prescriptions, principalement en raison d’une demande du patient de ne pas substituer, pour favoriser l’observance (63,9 %). Ces résultats étaient à mettre en parallèle avec une faible prescription en Dénomination Commune Internationale. Aucun facteur prédictif de la substitution chez les médecins n’a été identifié.

Conclusion

L’acceptation de la substitution n’était pas influencée de la même façon chez les médecins et leurs patients. Seule l’opinion était un facteur indépendamment associé à l’acceptation de la substitution par les patients, justifiant le renforcement des campagnes d’information auprès de ces derniers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

Many prescribers and patients remain reluctant to substitution to generics.

Methods

We conducted a prospective observational study, using semi-structured interviews adapted to identify factors independently associated with the acceptance of alternative to a generic drug by doctors and patients.

Results

Between December 2014 and August 2015, 108 patients and 73 private doctors from Île-de-France and Nord-Pas-de-Calais were enrolled. Only 48 % of patients thought that the effectiveness and safety of generic were identical to the brand-name, 50 % had a favorable opinion and 36 % said they routinely accept substitution, especially when substitution was proposed by the general practitioner (68 % of patients). Age, gender, occupational status and the presence of a chronic condition were not associated to acceptance of substitution (P>0, 1), unlike the opinion (P<0.001), perception of efficacy (P<0.001) and side effects (P=0.0005). Two thirds of physicians substituted more than 50 % of their brand name prescription to generics. This low figure was due to patient request not to substitute (63.9 %).

Conclusion

The acceptance of substitution was independently associated to patient’ opinion about generic drugs, further emphasizing the need for information campaigns dedicated to patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Médicament générique, Substitution, Acceptabilité, Patient, Médecin généraliste

Keywords : Generic drug, Substitution, Acceptability, Patient, General practitioner


Plan


© 2017  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.