Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Concentrations sériques de DKK-1, sclérostine et VEGF chez les patients atteints de spondylarthrite ankylosante et liens avec le tabagisme et les paramètres cliniques, inflammatoires et radiographiques - 10/01/18

Doi : 10.1016/j.rhum.2017.07.029 
Grigorios T. Sakellariou a, , Alexios Iliopoulos b, Maria Konsta b, Eustathios Kenanidis c, Michael Potoupnis c, Eleftherios Tsiridis c, Elpida Gavana d, Fares E. Sayegh c
a Service de rhumatologie, hôpital Militaire-Général, 424, Ring Road N. Efkarpias, 56403 Thessalonique, Grèce 
b Service de rhumatologie, hôpital des Anciens-Combattants (NIMTS), 45701 Athènes, Grèce 
c Département universitaire d’orthopédie, faculté de médecine de l’université Aristote, 56403 Thessalonique, Grèce 
d Laboratoires d’analyse, 56403 Thessalonique, Grèce 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Comparer les concentrations sériques de Dickkopf-1 (DKK-1), de la sclérostine et du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF) entre des patients atteints de spondylarthrite ankylosante (SA) et des témoins en bonne santé et évaluer l’association de ces valeurs avec le tabagisme et les paramètres cliniques, inflammatoires et radiographiques.

Méthodes

Des échantillons de sérum ont été prélevés chez 57 patients atteints de SA n’ayant jamais reçu d’inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (TNF) et chez 34 témoins appariés selon le sexe, l’âge et l’indice de masse corporelle (IMC) pour doser le DKK-1 total, la sclérostine et le VEGF. La vitesse de sédimentation (VS), la protéine réactive C (CRP), le score d’activité Bath AS Disease Activity Index (BASDAI), le score fonctionnel Bath AS Functional Index (BASFI), le score Stoke AS Spine Score modifié (mSASSS) et le statut tabagique ont été évalués pour tous les sujets.

Résultats

Les marqueurs sériques du métabolisme osseux n’ont pas présenté de différence significative entre les patients atteints de SA et les témoins. Les concentrations de DKK-1 étaient significativement (p<0,05) supérieures chez les patients atteints de SA ayant une VS et une CRP élevées et ne présentant pas de syndesmophytes et significativement (p<0,001) corrélées aux concentrations de sclérostine (r=0,592). Les concentrations de VEGF étaient significativement (p<0,05) supérieures chez les patients actuels et anciens fumeurs et ayant une VS, une CRP et des scores BASDAI et BASFI élevés et significativement (p<0,05) corrélées à la VS (r=0,284), la CRP (r=0,285), le score BASDAI (r=0,349) et le score BASFI (r=0,275). Dans les analyses de régression multivariées, les fortes concentrations de DKK-1 étaient significativement (p0,001) associées à une VS et une CRP élevées, à l’absence de syndesmophytes et à des concentrations élevées de sclérostine tandis que les fortes concentrations de VEGF étaient significativement (p<0,05) associées au fait d’avoir déjà fumé et à des valeurs VS et CRP élevées.

Conclusion

Dans la SA, les concentrations sériques de DKK-1 sont liées non seulement à la formation de syndesmophytes, mais également à l’inflammation systémique. Par ailleurs, des concentrations élevées de VEGF peuvent être associées à l’exposition au tabac.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Spondylarthrite ankylosante, Dickkopf-1, MSASSS, Sclérostine, Tabagisme, VEGF


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2017  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 85 - N° 1

P. 71-78 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie kystique pulmonaire dans le syndrome de Gougerot-Sjögren : étude observationnelle
  • Sarah Lechtman, Marie-Pierre Debray, Bruno Crestani, Catherine Bancal, Muriel Hourseau, Antoine Dossier, Jean-François Alexandra, Marie-Paule Chauveheid, Thomas Papo, Karim Sacre
| Article suivant Article suivant
  • La réponse rénale aux variations de l’uricémie est différente chez les patients goutteux comparativement aux sujets sains
  • Sha Liu, Fernando Perez-Ruiz, Jeffrey N. Miner

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.