Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La réponse rénale aux variations de l’uricémie est différente chez les patients goutteux comparativement aux sujets sains - 10/01/18

Doi : 10.1016/j.rhum.2017.07.011 
Sha Liu a, , Fernando Perez-Ruiz b, Jeffrey N. Miner a
a Service de biologie, Ardea Biosciences Inc., 9390, Towne Centre Drive, CA 92121 San Diego, CA, États-Unis 
b Hôpital universitaire Cruces, Biocruces Health Research Institute, and Basque Country University, 48903 Biscaye, Espagne 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Le but de ce travail était de déterminer si un changement du taux sérique d’acide urique (AUs) entraînait une modification de la fraction d’excrétion de l’acide urique (FEAU) et si une réponse rénale différente était observée chez les patients atteints de goutte par rapport aux sujets sains.

Méthodes

La FEAU a été calculée sur la base d’études déjà publiées et de quatre essais de phase I portant sur des sujets sains et/ou des patients goutteux, avant et après un traitement visant à réduire ou augmenter le taux d’acide urique dans le sang. Les traitements comprenaient des inhibiteurs de la xanthine oxydase ayant pour rôle de réduire l’AUs ainsi que des injections d’acide urique et un régime riche en purines pour augmenter l’AUs. Des tracés illustrant la FEAU et l’AUs avant et après traitement ont été réalisés. Pour les essais de phase I, le pourcentage de variation de la FEUA pour chaque modification de l’AUs en mg/dL a été calculé séparément pour les sujets sains et les patients goutteux, puis comparé à l’aide du test t de Student.

Résultats

L’analyse des données publiées et celles des essais cliniques de phase I montre que la modification de l’AUs par un mécanisme non rénal entraîne une variation de la FEAU. On retrouve un changement de plus grande ampleur chez les sujets ayant une FEAU initiale élevée comparativement aux patients goutteux. La quantité d’urate excrété est plus importante chez les sujets sains que chez les patients goutteux lorsque la charge urique filtrée est physiologique ; toutefois, cette différence disparaît lorsque la charge filtrée est réduite à ∼5000mg/24h.

Conclusion

Ces observations sont cohérentes avec le système de réabsorption de l’urate moins saturé chez les patients goutteux comparativement aux sujets sains, avec pour conséquence une rétention élevée de l’acide urique. Des analyses supplémentaires pourraient permettre de découvrir les mécanismes responsables de l’étiologie de l’hyperuricémie ou de la goutte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Goutte, Taux sérique d’acide urique, Fraction d’excrétion de l’acide urique


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 85 - N° 1

P. 79-84 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Concentrations sériques de DKK-1, sclérostine et VEGF chez les patients atteints de spondylarthrite ankylosante et liens avec le tabagisme et les paramètres cliniques, inflammatoires et radiographiques
  • Grigorios T. Sakellariou, Alexios Iliopoulos, Maria Konsta, Eustathios Kenanidis, Michael Potoupnis, Eleftherios Tsiridis, Elpida Gavana, Fares E. Sayegh
| Article suivant Article suivant
  • Histoire naturelle des aspects Modic : étude longitudinale
  • Andrew J. Teichtahl, Monica A. Finnin, Yuanyuan Wang, Anita E. Wluka, Donna M. Urquhart, Richard O'Sullivan, Graeme Jones, Flavia M. Cicuttini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.