Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison des résultats opératoires et oncologiques de la néphrectomie partielle et de l’ablation par radiofréquence pour traitement des tumeurs rénales chez les patients de plus de 75 ans - 10/01/18

Comparison of operative and oncologic results between partial nephrectomy and radiofrequency ablation for treatment of renal tumors in patients older than 75

Doi : 10.1016/j.purol.2017.10.006 
I. Cholley a, , J.M. Correas b, A. Masson-Lecomte c, S. Sanchez d, C. Champy a, T. Le Guilchet b, M. Ariane b, S. Hurel b, F. Audenet b, N. Thiounn b, E. Fontaine b, A. Mejean b, M.O. Timsit b
a Service d’urologie, hôpital Henri-Mondor, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94000 Créteil, France 
b Service d’urologie, HEGP, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
c Service d’urologie, hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
d Pôle IMER, hospices civils de Lyon, site Lacassagne, 162, avenue Lacassagne, 69424 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les patients âgés représentent une part de la population grandissante pour laquelle la stratégie du traitement des tumeurs rénales localisées doit intégrer la morbidité liée au choix thérapeutique et à la fonction rénale. L’objectif était d’analyser les résultats oncologiques et fonctionnels de la chirurgie conservatrice (NP) versus ablation par radiofréquence (RFA).

Matériel et méthodes

Tous les patients de plus de 75 ans traités par NP et RFA entre 2007 et 2014 pour une tumeur rénale localisée dans notre centre ont été inclus. Les caractéristiques des patients et des tumeurs ont été comparées et les critères suivants ont été analysés : survie (globale et sans récidive) et perte de fonction rénale (delta MDRD en pré- et postopératoire).

Résultats

Cent patients ont été inclus (26 néphrectomies partielles groupe 1, et 74 radiofréquences, groupe 2) avec un suivi moyen de 32 mois. L’âge moyen et la taille tumorale différaient significativement entre les deux groupes (respectivement 78 ans versus 81 ans, p=0,001, 38mm versus 29mm, p=0,003). Les résultats périopératoires étaient comparables dans les deux groupes en termes de complications. En revanche, le taux de transfusion et la durée d’hospitalisation étaient significativement supérieurs dans le groupe NP. Les médianes de survie étaient respectivement de 45 mois vs 27 mois en survie globale (p=0,23) et de 28 mois vs 10 mois en survie sans récidive (p=0,34) pour les deux groupes (NP vs RFA) respectivement. En analyse multivariée, le mode opératoire (NP vs RF) n’était pas significativement associé à la survie (HR 2,37 [IC95 % : 0,66 à 8,5]) pour la survie du groupe RFA vs NP (p=0,19). La perte de débit de filtration glomérulaire calculée était de 1,5±14mL/min/1,73m2 pour les NP et de 3±14mL/min/1,73m2 pour les RFA (p=0,69).

Conclusion

Notre étude a retrouvé des résultats périopératoires meilleurs pour la RFA par rapport à la NP sans différence significative de survie. La perte de fonction rénale était minime et comparable dans les deux groupes.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Elderly patients represent a growing part of our society for who treatment strategy for localized renal tumors has to be chosen knowing iatrogen effects and renal function morbidity. The aim was to analyze oncological and functional results of nephron sparing surgery (PN) versus radiofrequency ablation (RFA).

Materials and methods

All patients aged more than 75 treated by partial nephrectomy or radiofrequency ablation between 2007 and 2014 in our centre were included. Patient and tumors data were compared and these criteria were analyzed: survival (overall and without recurrence) and loss of renal function (pre- and postoperative MDRD).

Results

In total, 100 patients were included (26 partial nephrectomies, group 1 and 74 radiofrequency ablation, group 2) with a 32-months medium follow-up. Medium age and tumor size were significantly different (respectively, 78 versus 81 years old, P=0.001, 38mm versus 29mm, P=0.003). Perioperative results showed no differences in complications. Transfusion rate and duration of hospital stay were significantly higher in the PN group. Median overall survival were 45 vs. 27 months (P=0.23) for PN and RFA and median recurrence-free survival were 28 vs. 10 months (P=0.34). On a multivariate analysis, operative technique (PN or RFA) were not significantly linked to survival (HR 2.37 [95% CI: 0.66–8.5]), P=0.19. Loss of renal function were 1.5±14mL/min/1.73m2 for PN and 3±14mL/min/1.73m2 for RFA (P=0.69).

Conclusion

Our study showed better perioperative results for RFA than for PN, without significant different survival. Loss of renal function were little and similar.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Carcinome à cellules rénales, Radiofréquence, Néphrectomie partielle, Oncogériatrie

Keywords : Renal cell carcinoma, Radiofrequency ablation, Partial nephrectomy, Elderly, Onco-geriatric


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 1

P. 55-61 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Robot-assisted renal transplantation using the retroperitoneal approach (RART) with more than one year follow up: Description of the technique and results
  • F. Bruyère, B. Pradère, B. Faivre d’Arcier, J.-M. Boutin, M. Buchler, N. Brichart
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la taille des calculs urinaires avant urétéroscopie souple : quelle mesure choisir ?
  • R. Diamand, M. Idrissi-Kaitouni, E. Coppens, T. Roumeguère, F. Legrand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.