Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de la taille des calculs urinaires avant urétéroscopie souple : quelle mesure choisir ? - 10/01/18

Evaluation of stone size before flexible ureteroscopy: Which measurement is best?

Doi : 10.1016/j.purol.2017.09.014 
R. Diamand a, M. Idrissi-Kaitouni a, E. Coppens b, T. Roumeguère a, F. Legrand a,
a Service d’urologie, cliniques universitaires de Bruxelles, hôpital Erasme-ULB, 808, route de Lennik, 1070 Bruxelles, Belgique 
b Service de radiologie, cliniques universitaires de Bruxelles, hôpital Erasme-ULB, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Évaluer rétrospectivement la capacité des différentes méthodes d’évaluation de la taille des calculs urinaires, par tomodensitométrie, à prédire le succès de l’urétéroscopie souple (URSS).

Matériel

Soixante-sept patients admis pour premier traitement endoscopique d’au moins un calcul rénal mis en évidence par tomodensitométrie abdominale ont été revus. A été étudiée la relation entre l’absence de fragment résiduel après URSS et la charge lithiasique évaluée selon : le diamètre maximal (DM), la surface calculée (SC), le volume calculé (VC1 et VC2), le diamètre cumulé (DC), les volumes tridimensionnels total (V3Dt) et maximal (V3Dm) ; au moyen de courbes ROC et par régression logistique uni- et multivariée.

Résultats

Toutes les mesures radiologiques étudiées prédisent efficacement l’absence de fragment résiduel significatif après URSS. Aucune différence significative n’a été observée entre les aires sous la courbe (AUC) correspondant aux différentes mesures radiologiques.

Conclusion

L’évaluation de la taille des calculs urinaires est essentielle dans l’estimation de la probabilité de succès d’une URSS. Notre étude rapporte une capacité comparable des différentes mesures tomodensitométriques disponibles, qu’elles soient planaires ou volumétriques. Si les mesures volumétriques semblent plus précises et plus reproductibles, la mesure du diamètre maximal reste la plus simple d’utilisation et la plus facilement accessible dans la pratique clinique quotidienne.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To retrospectively assess the clinical utility in ureteroscopy (URS) planning of radiological parameters as predictor of stone-free status after a single flexible ureteroscopy.

Material

Sixty-seven patients with renal stones treated by flexible URS were retrospectively evaluated. To assess the clinical utility of radiological parameters, relationships between stone-free (SF) status and stone burden (maximal diameter, calculated area, calculated volume, cumulative diameter, and tridimentionnal volume [V3D]) were analyzed using the area under the receiver operating characteristics curve and logistic regression.

Results

Maximal diameter (AUC=0.75), calculated area (AUC 0.79), calculated volume (AUC=0.79), cumulative diameter (AUC=0.80) and tridimensional volume (AUC=0.82) revealed ability to predict SF status after URS.

Conclusion

Stone burden evaluation is critical in predicting SF status after a single URS. Planar and volumetric measurements showed equal ability to predict SF status. V3D is more accurate but diameter measurement remains easier in clinical practice.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Urolithiase, Urétéroscopie, Tomodensitométrie, Lithotritie, Laser

Keywords : Urolithiasis, Ureteroscopy, Tomography, Lithotripsy, Laser


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 1

P. 62-70 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison des résultats opératoires et oncologiques de la néphrectomie partielle et de l’ablation par radiofréquence pour traitement des tumeurs rénales chez les patients de plus de 75 ans
  • I. Cholley, J.M. Correas, A. Masson-Lecomte, S. Sanchez, C. Champy, T. Le Guilchet, M. Ariane, S. Hurel, F. Audenet, N. Thiounn, E. Fontaine, A. Mejean, M.O. Timsit

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.