Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Anesthésie et myopathies - 10/01/18

[36-657-D-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(17)61563-9 
F. Julien-Marsollier, B. Bruneau, S. Dahmani
 Service d'anesthésie, Hôpital Robert-Debré, 48, boulevard Sérurier, 75019 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les myopathies appartiennent à la famille des maladies neuromusculaires avec une atteinte du muscle strié squelettique et plus précisément de la fibre musculaire, soit dans sa structure, soit dans son développement. On distingue deux grandes catégories de myopathies : les myopathies génétiques et les myopathies acquises. Les myopathies génétiques regroupent les dystrophies musculaires (dont celle de Duchenne et de Becker), les myopathies congénitales (cores, bâtonnets, minicores, myotubulaires), les canalopathies (myotonies congénitales, etc.), les myopathies métaboliques (cytopathies mitochondriales, glycogénoses), les myopathies distales, les myopathies myofibrillaires, les dermatopolymyosites et les polymyosites. Les myopathies acquises peuvent être d'origine endocrinienne, toxique ou inflammatoire. Quelles que soient leur expression clinique et leur étiologie, les myopathies présentent potentiellement des risques périanesthésiques qui doivent être recherchés et évalués dès la consultation d'anesthésie. Les recommandations pour la prise en charge anesthésique des patients myopathes ou suspects de myopathie ont pour but de prévenir des complications techniques comme des difficultés d'intubation et d'éviter la survenue des complications per- et postopératoires telles qu'une rhabdomyolyse aiguë, une hyperthermie maligne de l'anesthésie, une insuffisance cardiaque et respiratoire, voire un arrêt cardiaque. Les dépistages familiaux et les diagnostics précoces permettent aujourd'hui d'optimiser la prise en charge périopératoire de ces patients. Une connaissance physiopathologique de l'affection du patient permet d'adapter la conduite anesthésique. Malgré la grande diversité des myopathies, l'aide de publications et des sites internet des sociétés savantes sur les maladies rares vont aider à la connaissance physiopathologique de ces affections, et donc à une meilleure prise en charge anesthésique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Myopathie, Unité motrice, Anesthésie, Hyperthermie maligne, Rhabdomyolyse, Évaluation préopératoire


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anesthésie et myasthénie
  • S. Lammens, B. Eymard, B. Plaud
| Article suivant Article suivant
  • Anesthésie du patient alcoolique
  • J.-L. Pourriat, A. Teboul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.