Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence de la co-infection VIH-tuberculose et impact du VIH sur les tuberculeux dans la zone de santé de Lubumbashi de 2014 à 2015 - 11/01/18

Prevalence of HIV-Tuberculosis co-infection and HIV impact on patients with tuberculosis in the Lubumbashi Health Zone from 2014 to 2015

Doi : 10.1016/j.pneumo.2017.12.002 
E.N. Wa Ilunga a, , f , R.K. Muya a, , A.A. Kaponda b, C.M.A. Kaput c, S.M. Kalonji a, V.B. Chiribagula a, B.N. Nshikala d, A.N. N'sasi e, J.-B.L. Simbi f
a Faculté des sciences pharmaceutiques, département de pharmacologie, université de Lubumbashi (UNILU), B.P. 1825, Lubumbashi, Haut-Katanga, Congo 
b Faculté des sciences pharmaceutiques, département de biologie clinique, UNILU, Lubumbashi, Haut-Katanga, Congo 
c École de santé publique, UNILU, Lubumbashi, Haut-Katanga, Congo 
d Zone de santé de Lubumbashi, division provinciale de la santé du Haut-Katanga, Congo 
e Faculté de médecine vétérinaire, département des maladies infectieuses, UNILU, Lubumbashi, Haut-Katanga, Congo 
f Faculté des sciences, département de chimie, UNILU, Lubumbashi, Haut-Katanga, Congo 

Auteurs correspondants.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 11 janvier 2018

Résumé

Introduction

La tuberculose et le VIH/SIDA constituent un couple meurtrier en Afrique subsaharienne. Ce travail a comme objectif d’évaluer la prévalence de la co-infection tuberculose/VIH/SIDA ainsi que l’impact de ce dernier sur l’issue des patients tuberculeux pris en charge dans la zone de santé de Lubumbashi (ZSL).

Matériel et méthodes

Cette étude rétrospective transversale a porté sur l’analyse des dossiers de tuberculeux ayant consulté les centres de sante de diagnostic et traitement (CSDT) de la ZSL entre 2014–2015. Les cas de co-infection tuberculose-VIH/SIDA et les issues seront analysés.

Résultats et discussion

Dans trois CSDT de la ZSL, 1368 cas de tuberculose ont été enregistrés et parmi eux 334 cas de co-infections. La tranche d’âge la plus incriminée est celle de 40–50ans. L’âge moyen de patients est de 32,84±15,32ans et le sex ratio homme/femme est 1,70. La forme clinique la plus rencontrée est extra pulmonaire (52,70 %). Chez les co-infectés, la forme prédominante est la forme pulmonaire à microscopie négative ; le taux de succès thérapeutique était de 65,49 % alors que chez les non co-infectés il s’élevait à 75,48 %. Sur les 51 cas de décès enregistrés, 23 (45,10 %) étaient séropositifs pour le VIH tandis que 28 (54,90 %) étaient séronégatifs. Il a été constaté une augmentation de co-infection TB-VIH/SIDA de 11,6 % de 2014 à 2015.

Conclusion

La co-infection tuberculose-VIH/SIDA est une réalité dans la ZSL surtout chez les patients souffrant de tuberculose à baccilloscopie négative et l’impact du VIH sur le décès des tuberculeux est inquiétant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Tuberculosis and HIV/AIDS are a dangerous couple in sub-Saharan Africa. The aim of this paper is to evaluate the prevalence of the co-infection tuberculosis/HIV/AIDS and its impact on issues of tuberculosis patients treated in Lubumbashi Heath Zone (LHZ).

Materials and methods

A retrospective and transversal study was conducted through the analysis of tuberculosis patients’ data admitted in the tuberculosis Health Centers for Diagnosis and treatment (HCDT) in the LHZ from January 2014 to December 2015. TB-HIV co-infection cases will be identified and the outcome will be analyzed.

Results

Data of 1368 patients were noted from three HCDT of the TB of the Lubumbashi ZS and among them 334 cases of co-infections were recorded. The most incriminated age range is 40–50 years. The mean of age of our patients is 32.84±15.32 years and the man/women sex ratio is 1.70. The most predominant clinical tuberculosis form is the extra pulmonary [EPT (52.70 %)]. Among co-infected patients, the predominant form is pulmonary (TPM−). Out of the 51 cases of deaths recorded, 23 (45.10 %) also had HIV while 28 (54.90 %) were HIV-negative. There was an increase of 11.6 % in TB-HIV/AIDS co-infection from 2014 to 2015.

Conclusion

TB-HIV/AIDS co-infection is a reality in the LHZ, especially in patients with negative bacterial TB (TPM−) and we have to pay a particular attention on the impact of HIV on the death of tuberculosis patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tuberculose, Co-infection, Issue, Katanga

Keywords : Tuberculosis, Co-infection, Outcome, Katanga


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.