Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

État des lieux des connaissances et attitudes des médecins de Brazzaville sur le syndrome d’apnée obstructive du sommeil - 11/01/18

Overview of the knowledge and attitudes of physicians in Brazzaville on obstructive sleep apnea syndrome

Doi : 10.1016/j.pneumo.2017.12.003 
E.L.P. Bemba a, b, , A.R. Ouedraogo d, G.C. Ngouoni b, c, R.G. Bopaka a, P.P. Koumeka a, K.B. Ossale Abacka a, J. Mboussa a, b
a Service de pneumologie, CHU de Brazzaville, B.P. 32, Brazzaville, Congo 
b Faculté des sciences de la santé, université Marien-Ngouabi, Brazzaville, Congo 
c Service d’ORL, CHU de Brazzaville, B.P. 32, Brazzaville, Congo 
d Service de pneumologie, CHU Yalgado-Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso 

Auteur correspondant. 01, rue Bouzala-Moungali, BP 32, Brazzaville, Congo.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 11 janvier 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) est le principal trouble respiratoire lié au sommeil. Ses complications et son retentissement sur la qualité de vie des patients font du SAOS un véritable problème de santé publique. Cette étude a pour objectif d’évaluer les connaissances et de décrire l’attitude des médecins de Brazzaville sur cette affection.

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude transversale auprès de 230 médecins exerçant dans les hôpitaux de la ville de Brazzaville. La collecte des données a été faite par un auto-questionnaire élaboré après une analyse bibliographique sur le SAOS. Le questionnaire a été rempli sans recours à une source d’information.

Résultats

Notre échantillon était constitué de 141 (70,50 %) médecins généralistes et de 59 (29,50 %) médecins spécialistes. La moyenne du score de connaissance était de 9,34 points ±3,03 points. Le niveau général de connaissance des médecins sur le SAOS était bon dans 2 % des cas, moyen dans 44 % des cas et faible dans 54 % des cas. Le niveau de connaissance était lié : au nombre de fois que le diagnostic du SAOS était évoqué par le médecin dans sa pratique (p<0,001) ; au grade du médecin (p=0,003) ; à sa faculté de médecine d’origine et au nombre de source d’information. Devant la suspicion d’un SAOS, le médecin orientait le patient en ORL (62 %) et en pneumologie (49 %).

Conclusion

Les connaissances théoriques des médecins sur le SAS sont faibles, ceci a pour conséquence une mauvaise prise en charge de cette pathologie au Congo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Obstructive sleep apnea syndrome (OSAS) is the leading sleep-related breathing disorder. Its complications and its repercussions on the quality of life of patients make the OSAS a real public health problem. The objective of this study is to both asses physicians knowledge of OSAS and describe their attitudes towards suspect subjects in Brazzaville.

Material and method

This was a cross-sectional study of 230 doctors practicing in various hospitals in the city of Brazzaville. The data collection was done by a self-questionnaire developed after a bibliographic analysis on the OSAS. The questionnaire was completed without recourse to a source of information.

Results

Our sample consisted of 141 (70.50%) general practitioners and 59 (29.50%) specialist physicians. The average of the knowledge score was 9.34 points±3.03 points. The general level of physician knowledge about SAS was good in 2% of cases, average in 44% of cases and low in 54% of cases. The level of knowledge was related to the number of times the OSAS diagnosis was mentioned by the physician in his practice (P<0.001), to the doctor's grade (P=0.003); to his university of origin and to the quantity of sources of information. When faced with suspects OSAS subjects, the doctor, the doctor directed the patient in 62% of the cases in ENT and in 49% in the pulmonology.

Conclusion

The knowledge of the doctors on the OSAS are weak; this results in poor management of this pathology in the Congo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Connaissance, Attitude, Apnée du sommeil, Médecin, Brazzaville

Keywords : Knowledge, Attitude, Sleep Apnea, Doctor, Brazzaville


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.