Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence du cancer chez les patients atteints de spondyloarthrite traités par anti-TNF - 04/02/18

Doi : 10.1016/j.rhum.2017.12.006 
Fabiola Atzeni a, , Antonio Carletto b, Rosario Foti c, Marco Sebastiani d, Valentina Panetta e, Fausto Salaffi f, Gianluca Bonitta e, Florenzo Iannone g, Elisa Gremese h, Marcello Govoni i, Antonio Marchesoni j, Ennio Giulio Favalli j, Roberto Gorla k, Roberta Ramonda l, Piercarlo Sarzi-Puttini a, Gianfranco Ferraccioli h, Giovanni Lapadula g
au nom du

groupe GISEA

a Unité de rhumatologie, hôpital universitaire L. Sacco, Via G.B. Grassi 74, 20127 Milan, Italie 
b Unité de rhumatologie, université de Vérone, 37129 Vérone, Italie 
c Unité de rhumatologie, hôpital universitaire Vittorio-Emanuele de Catane, 95123 Catane, Italie 
d Hôpital universitaire de Modène, 41121 Modène, Italie 
e L’altra statistica Consultancy & Training, Biostatistics Office, 00101 Rome, Italie 
f Université polytechnique des Marches, hôpital C. Urbani, 60035 Jesi, Italie 
g Université de Bari, 70121 Bari, Italie 
h Division de rhumatologie, institut de rhumatologie, université catholique du Sacré-Cœur, 00168 Rome, Italie 
i Département des sciences médicales, chaire de rhumatologie, hôpital universitaire Santa-Anna, 44124 Ferrara, Italie 
j Institut orthopédique G. Pini, 20122 Milan, Italie 
k Unité de rhumatologie et d’immunologie, Spedali Civili, 25123 Brescia, Italie 
l Université de Padoue, 35122 Padoue, Italie 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 04 février 2018

Résumé

Objectif

Déterminer l’incidence du cancer chez des patients atteints de spondyloarthrite (SpA) traités par inhibiteurs du TNF (anti-TNF) enregistrés dans le registre GISEA et identifier les facteurs associés à l’apparition du cancer.

Méthodes

Cette étude observationnelle a inclus une cohorte ouverte de 3321 patients atteints de SpA figurant dans le registre GISEA en vue de collecter des données cliniques réelles concernant les patients atteints de PR ou de SpA et recevant un traitement biologique. Les paramètres démographiques et cliniques ont été enregistrés à l’inclusion. L’incidence générale des tumeurs a été comparée à celle observée dans la population générale, selon l’association italienne d’oncologie médicale.

Résultats

Sur les 3321 patients atteints de SpA (1731 hommes, 52,2 % ; âge moyen 47±13 ans ; durée médiane de la maladie trois ans, intervalle interquartile [IQR] 0–8), 50 ont développé au moins l’un de 56 cancers pendant la période de suivi de 12 ans du traitement par anti-TNF. L’incidence globale était de 6,3/1000 années–patient de suivi (intervalle de confiance [IC95 % : 4,7–8,2]), soit 7,3/1000 années–patient (IC95 % : 4,1–11,8) sous ADA, 6,1/1000 années–patient (IC95 % : 3,8–9,4) sous ETN et 5,8/1000 années–patient (IC95 % 3,5–9,1) sous INF, contre 5,1/1000 années–patient dans la population générale. L’analyse univariée a montré que l’âge à l’instauration du traitement anti-TNF (p=0,001), la présence (p=0,012) et le nombre (p<0,001) de comorbidités et le score HAQ-DI (p=0,002) étaient associés à un risque accru de cancer. Les modèles de régression par étapes ont fait apparaître que seul un antécédent de cancer constituait un facteur prédictif significatif de nouveau cancer. Le type de médicament n’a pas été associé au risque de cancer.

Conclusions

L’incidence du cancer chez les patients atteints de SpA traités par les trois anti-TNF était plus élevée que dans la population générale ; un antécédent de cancer solide est prédictif de l’apparition d’un nouveau cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Spondyloarthrite, Cancer, Anti-TNF, Facteurs prédictifs


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2017  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.