Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fréquence de l’ulcère cornéen à propos de 380 cas : étude rétrospective menée dans deux centres hospitaliers en RD Congo - 04/02/18

Frequency of corneal ulcer: Retrospective study of 380 cases carried out in two centers in the DR Congo

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.06.011 
V. Ngoie Maloba a, , J. Ngayuna Nkiene b, G. Tunku Kabamba c, G. Chenge Borasisi a
a Service d’ophtalmologie, clinique universitaire de Lubumbashi, université de Lubumbashi, route kasapa, 1825 Lubumbashi, République démocratique du Congo 
b Centre hospitalier Monkole, Kinshasa, République démocratique du Congo 
c Hôpital général de Mukanga, Mukanga, République démocratique du Congo 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Déterminer la fréquence de l’ulcère cornéen dans notre milieu.

Méthodologie

Cette étude a été réalisée à l’hôpital Saint-Joseph de Kinshasa et aux cliniques universitaires de Lubumbashi en République démocratique du Congo de janvier 2011 décembre 2014. Nous avons étudié la fréquence, les variables démographiques et cliniques des patients avec ulcère cornéen.

Résultats

Nous avons colligé au total 380 cas d’ulcères cornéens sur 44 722 consultations ophtalmologiques réalisées, soit une fréquence de 0,85 % avec un sex-ratio qui variait entre 1,4 et 1,7 homme pour une femme. L’ulcère cornéen était diagnostiqué chez les patients de tout âge ; l’âge moyen était de 38,67±18,67 ans. Les patients avec ulcère cornéen avaient consulté pour douleurs oculaires (80 % des cas), suivis des larmoiements, de la photophobie, de la rougeur oculaire et du flou visuel. La malvoyance avait une fréquence de 10,30 % ; 2,1 % des patients avaient une vision réduite à la perception lumineuse et 1 % des patients avaient une vision nihil. La dystrophie cornéenne était présente dans 41,6 % des cas. La perforation du globe oculaire et l’endophtalmie étaient observées dans 3,4 % des cas chacune.

Conclusion

L’ulcère de la cornée est l’une des principales causes de malvoyance et de cécité dans notre milieu. Une consultation ophtalmologique précoce dès l’apparition des symptômes et une prise en charge adéquate permettraient d’améliorer le pronostic visuel des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To determine the frequency of corneal ulcer in our practice environment.

Methodology

This study was conducted at Saint-Joseph Hospital in Kinshasa and at the Lubumbashi University Clinics in the Democratic Republic of Congo from January 2011 to December 2014. We studied the frequency, demographic and clinical variables of corneal ulcer patients.

Results

A total of 380 cases of corneal ulcers were recorded out of 44,722 ophthalmologic consultations performed, with a frequency of 0.85% and a sex ratio ranging from 1.4 to 1.7 men to women. Corneal ulcer was diagnosed in patients of all ages; the mean age was 38.67±18.67 years. Patients with corneal ulcers presented for eye pain (80%), followed by tearing, photophobia, eye redness and blurred vision. The frequency of visual impairment was 10.30%; 2.1% of patients had vision reduced to light perception, and 1% of patients had no light perception. Corneal dystrophy was present in 41.6% of cases. Perforation of the globe and endophthalmitis were observed in 3.4% of cases each.

Conclusion

Corneal ulceration is one of the leading causes of visual impairment and blindness in our practice environment. An early ophthalmologic consultation at the onset of symptoms and adequate management would improve the visual prognosis of patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prévalence, Ulcère cornéen, RD Congo

Keywords : Prevalence, Corneal ulcer, DR Congo


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 1

P. 57-61 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sickle cell retinopathy and other chronic complications of sickle cell anemia: A clinical study of 84 Sub-Saharan African cases (Cameroon)
  • Y. Bilong, M. Dubert, G. Koki, J.J. Noubiap, H.N. Pangetna, A. Menet, D. Chelo, L. Offredo, S. Jacob, S. Belinga, A.N.A. Yanda, S. Kingue, X. Jouven, B. Ranque, L.A. Bella
| Article suivant Article suivant
  • Sclerotic scatter
  • E. Denion, G. Béraud, M.-L. Marshall, G. Denion, A.-L. Lux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.