Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cœur et sexe, quoi de neuf ? - 24/02/18

What's new in the world of the heart and sex?

Doi : 10.1016/j.sexol.2018.01.010 
M.H. Colson a, , B. Cuzin b, c , A. Faix d, L. Grellet e, E. Huyghes f
a Service d’immuno-hématologie clinique (C.I.S.I.H), hôpital Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
b Groupement hospitalier Édouard-Herriot, 69437 Lyon cedex, France 
c Centre lyonnais d’urologie Bellecour-Charcot, 4, rue Paul-Lintier, 69002 Lyon, France 
d Département de médecine sexuelle, clinique Beau Soleil, 34000 Montpellier, France 
e 19, rue Magnol, 34000 Montpellier, France 
f Service d’urologie, hôpital de Rangueil, 1, avenue du Professeur-Jean-Poulhès, 31059 Toulouse cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Il existe un lien démontré entre dysfonction érectile (DE) et pathologies cardiovasculaires qui partagent les mêmes facteurs de risque et représentent toutes deux une expression de la maladie endothéliale. La DE peut s’avérer le seul signe précurseur d’une ischémie silencieuse. Ces liens étroits favorisent un double dépistage, celui de la DE chez les patients cardiovasculaires, mais aussi celui d’une éventuelle pathologie cardiovasculaire chez les patients consultant pour DE. Dans cet article, nous faisons le point sur les différentes conférences de consensus internationales ayant permis depuis ces dernières années de mettre en place un guide de prise en charge des patients consultant pour DE, qu’ils soient ou non porteurs de pathologie cardiovasculaire, avec les démarches pratiques à mettre en œuvre dans les deux cas de figure. Nous faisons aussi le point sur la prise en charge plus spécifique de la DE dans la population des patients présentant une hypertension. Les règles de prescription des traitements pharmacologiques oraux de la DE (inhibiteurs de la phosodiesterase V, iPDE-5) y sont rappelées, ainsi que leur sûreté d’utilisation à la lumière des publications récentes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

There is a clear link between erectile dysfunction (ED) and coronary heart disease. They share the same risk factors and both represent the expression of endothelial disease. ED in some cases can prove to be advance warning of a silent ischemia. These close connections plead in favor of two-way screening; screening for ED in cardiovascular patients but also for cardiovascular disease in patients consulting their practitioner for ED. In this article, the authors take stock of the different conferences of international consensus in past years that have enabled a management guideline to be drafted for patients consulting for ED, regardless of whether or not they also suffer from coronary heart disease, with practical procedures to implement in both cases. They also give an overview of the more specific case of ED in the population of patients suffering from hypertension. The rules for prescribing oral pharmaceutical treatments for ED (Phosodiesterase V inhibitors, iPDE-5) are given, in addition to a few words on their safety in the light of recent publications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pathologie cardiovasculaire, Hypertension, Dysfonction érectile

Keywords : Hypertension, Coronary heart disease, Erectile dysfunction, Sexuality


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 1

P. 47-52 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les traitements oraux de la dysfonction érectile aujourd’hui, pour quel patient ?
  • M.H. Colson, B. Cuzin, A. Faix, L. Grellet, E. Huyghes
| Article suivant Article suivant
  • La dysfonction érectile du diabétique
  • M.H. Colson, B. Cuzin, A. Faix, L. Grellet, E. Huyghes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.