Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Notions d’épidémiologie utiles en dermatologie - 28/02/18

Notions of epidemiology of value in dermatology

Doi : 10.1016/j.annder.2017.12.002 
E. Brenaut a, , S. Bastuji-Garin b
a Service de dermatologie, CHU de Brest, 2, avenue Foch, 29200 Brest, France 
b Service de santé publique, Hôpital Henri-Mondor, AP–HP, EA 4393, Clinical Epidemiology and Ageing (CEpiA), Université Paris-Est (UPEC), 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’épidémiologie, initialement cantonnée à l’étude de la distribution des pathologies dans les populations (épidémiologie descriptive) et des facteurs qui déterminent cette distribution (épidémiologie analytique), s’intéresse également à l’évaluation des stratégies diagnostiques ou thérapeutiques, et des facteurs pronostiques. L’épidémiologie permet de fournir les éléments de la décision médicale et en santé publique. Les informations sont recueillies à partir d’enregistrements systématiques, dont les grandes bases de données, ou par des enquêtes spécifiques. Les études descriptives utilisent les taux de mortalité, d’incidence et de prévalence. L’objectif de l’épidémiologie étiologique est de montrer une association causale entre une exposition et une maladie. Il est nécessaire de vérifier que l’étude ne présente pas de biais majeur et de rechercher des arguments en faveur de la causalité. La force de l’association est estimée par le risque relatif ou l’odds ratio. Les autres mesures du risque sont le risque attribuable et la fraction étiologique. L’évaluation des stratégies diagnostiques et de dépistage utilise les notions de sensibilité, de spécificité et surtout les rapports de vraisemblance qui permettent de déterminer la probabilité qu’un patient a d’être malade en fonction de ses caractéristiques et du résultat du test. L’évaluation de facteurs pronostiques permet de construire des scores et d’estimer la probabilité de l’évolution clinique en fonction de caractéristiques du patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Epidemiology, which was initially confined to the distribution of diseases in populations (descriptive epidemiology) and the factors responsible for such distribution (analytical epidemiology), also involves the evaluation of diagnostic and therapeutic strategies, as well as prognostic factors. Epidemiology provides elements that form the basis for medical and public health decisions. Information is collected from systematic records, which include large databases, or through specific surveys. Descriptive studies utilise mortality rates, as well as incidence and prevalence figures. The aim of aetiological epidemiology is to demonstrate a causal relationship between exposure and disease. It is necessary to check that studies do not present any major bias and to seek evidence in favour of causality. The strength of a causal relationship is calculated using relative risk or odds ratio. Other measurements of risk include attributable risk and aetiological fraction. Screening and diagnostic strategies are evaluated using the concepts of sensitivity, specificity, and above all, levels of likelihood that help determine the probability of a given patient becoming ill as a result of his or her personal characteristics and of test results. Evaluation of prognostic factors enables scores to be constructed allowing the probability of a given clinical outcome to be calculated as a function of patient characteristics.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Morbidité, Mortalité, Risque relatif, Odds ratio, Biais, Causalité, Diagnostic, Pronostic

Keywords : Morbidity, Mortality, Relative risk, Odds ratio, Bias, Causality, Diagnostic, Prognostic


Plan


 Cet article est paru initialement dans l’EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), EMC – Dermatologie 2016 ;11(4):1–10 [Article 98-050-A-10]. Nous remercions la rédaction de l’EMC – Dermatologie pour son aimable autorisation de reproduction.


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 2

P. 129-140 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • DRESS et virus. Comment avancer ?
  • A. Barbaud, N. Dupin, J.-C. Roujeau
| Article suivant Article suivant
  • Apport de la microscopie confocale par réflectance dans le diagnostic de mélanose conjonctivale primitive acquise sans atypie
  • M. Kaspi, T. Garcin, C. Habougit, C. Douchet, J.-M. Dumollard, D. Grivet, G. Thuret, P. Gain, B. Labeille, E. Cinotti, J.-L. Perrot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.