Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La gangrène périphérique symétrique : à propos de 4 cas - 28/02/18

Symmetrical peripheral gangrene: 4 cases

Doi : 10.1016/j.annder.2017.09.592 
F. Smaoui a, M. Koubaa a, , K. Rekik a, Y. Mejdoub a, S. Mezghani b, I. Maaloul a, A. Hammami b, C. Marrakchi a, M. Ben Jemaa a
a Service des maladies infectieuses, université de Sfax, CHU Hédi Chaker, 3029 Sfax, Tunisie 
b Laboratoire de microbiologie, université de Sfax, CHU Habib Bourguiba, 3029 Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La gangrène périphérique symétrique (GPS) est une lésion ischémique distale symétrique touchant au moins deux extrémités, en l’absence d’obstruction artérielle proximale et de vasculite. C’est une entité clinique rare et sévère. Nous avons souhaité étudier les signes cliniques, les agents étiologiques et la prise en charge de la GPS à travers une série de quatre cas.

Malades et méthodes

Nous rapportons tous les cas de GPS hospitalisés dans notre centre entre 2000 et 2014. Les critères d’inclusion étaient : la présence d’une lésion ischémique distale et symétrique sur deux sites ou plus, en l’absence d’obstruction des vaisseaux de gros calibre.

Résultats

Il s’agissait de 2 hommes et 2 femmes, d’âge moyen 43,2±12 ans. Tous avaient des lésions de nécrose cutanée au niveau des pulpes des doigts et des orteils. Trois ont présenté un état de choc septique. Deux avaient un antécédent de splénectomie. L’affection sous-jacente était une bactériémie à Streptococcus pneumoniae dans 2 cas et une forme maligne de la fièvre boutonneuse méditerranéenne (FBM) dans 2 cas. En plus du traitement antibiotique spécifique, nous avons utilisé un vasodilatateur (iloprost) dans 2 cas et une héparinothérapie curative dans 2 cas. L’évolution était favorable dans 3 cas, avec régression des lésions nécrotiques. Un cas a nécessité le recours à une amputation de tous les orteils et des doigts non perfusés.

Conclusion

La GPS peut compliquer rarement une FBM. Un examen cutané minutieux et répété est indispensable pour évoquer et traiter à temps la GPS afin d’améliorer son pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Symmetric peripheral gangrene (SPG) is a symmetrical distal ischemic lesion on at least 2 or more extremities in the absence of proximal arterial obstruction and vasculitis. It is a rare and severe clinical entity. The aim of this study was to describe clinical symptoms, etiological agents and the management of SPG through a series of 4 cases.

Patients and methods

We included all cases of SPG hospitalized between 2000 and 2014. The inclusion criterion was the presence of distal ischemic damage at two or more sites in the absence of large vessel obstruction.

Results

Four patients (2 men and 2 women) were included. The mean age was 43.2±12 years. Two patients had a history of splenectomy. All patients had blackening of the tips of the fingers and toes. Three patients presented with septic shock. The etiology was bacteremia involving Streptococcus pneumoniae in two cases and a malignant form of Mediterranean spotted fever (MSF). In addition to specific antibiotics, we used a potent vasodilator (iloprost) in two cases and curative heparin therapy in two cases. The outcome was favorable in 3 cases, with regression of necrotic lesions. One case required the amputation of non-perfused necrotic fingers and toes.

Conclusion

SPG can complicate MSF in some rare cases. Thorough and repeated skin examinations are essential to ensure timely diagnosis and treatment of GPS in order to improve the prognosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Gangrène périphérique symétrique, Fièvre boutonneuse méditerranéenne, Rickettsiose, Streptococcus pneumoniae, Septicémie

Keywords : Symmetrical peripheral gangrene, Mediterranean spotted fever, Rickettsiosis, Streptococcus pneumoniae, Septicemia


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 2

P. 95-99 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Description des pratiques des médecins généralistes dans le diagnostic et la prise en charge de la gale commune
  • A.R. Schmidt-Guerre, B. Aranda-Hulin, M. Maumy-Bertrand, F. Aubin
| Article suivant Article suivant
  • Carcinome épidermoïde associé à une dépigmentation volontaire
  • O. Faye, A.-A. Dicko, S. Berthé, L. Cissé, B. Traoré, A. Keita, Y. Fofana, K. Coulibaly, B. Keita

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.