Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitement endovasculaire des anévrismes de l'aorte thoracique descendante - 28/02/18

[43-148-H]  - Doi : 10.1016/S0246-0459(18)83692-9 
L. Canaud  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Marty-Ané : Professeur des Universités, praticien hospitalier, P. Alric : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Service de chirurgie thoracique et vasculaire, Hôpital Arnaud-de-Villeneuve, CHU de Montpellier, 191, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34090 Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 23
Vidéos 3
Autres 1

Résumé

Depuis l'introduction dans les années 1990 du concept de traitement endovasculaire des anévrismes, de nombreux progrès ont été faits. Les essais cliniques ont démontré la validité du concept. Les améliorations technologiques continues des endoprothèses changent la place de cette technique dans le traitement des anévrismes. Les études s'accordent à montrer une réduction des taux de morbidité et de mortalité périopératoires du traitement endovasculaire par rapport au traitement chirurgical conventionnel. D'un procédé réservé aux malades inopérables ou à haut risque chirurgical, il est maintenant scientifiquement démontré que cette approche constitue le traitement de première intention chez les patients présentant un anévrisme de l'aorte thoracique descendante, à condition qu'il présente une anatomie favorable. On observe toutefois l'apparition de complications spécifiques aux techniques endoluminales avec la description d'endofuites périprothétiques, de migrations, de fractures d'endoprothèse et de dissections rétrogrades. Le succès est associé à une sélection rigoureuse des patients grâce à un bilan préopératoire et au choix du type d'endoprothèse qui doit intervenir en préopératoire en fonction de la connaissance du matériel endovasculaire disponible. Le traitement endovasculaire des anévrismes de l'aorte thoracique descendante impose d'avoir déterminé en préopératoire la stratégie de l'intervention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Endoprothèse, Anévrisme, Aorte thoracique, Crosse, Endofuite


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie de l'aorte thoracique descendante
  • L. Canaud, C. Marty-Ané, P. Alric
| Article suivant Article suivant
  • Traitement endovasculaire des dissections chroniques de l'aorte thoracique et thoracoabdominale
  • L. Canaud, T. Gandet, C. Marty-Ané, P. Alric

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.