Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

On the association of giant short-faced bear (Arctodus simus) and brown bear (Ursus arctos) in late Pleistocene North America - 07/03/18

Doi : 10.1016/j.geobios.2017.12.001 
Martina L. Steffen a, , Tara L. Fulton b
a Royal BC Museum, Archaeology, 675 Belleville Street, Victoria B.C., V8W 9W2, Victoria, British Columbia, Canada 
b Department of Biology, The Pennsylvania State University, University Park, Pennsylvania, USA 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Climate change and human impacts are often implicated in Quaternary megafaunal extinctions. The discovery of associated remains of extinct giant short-faced bears (Arctodus simus) and invading brown bears (Ursus arctos) raises the possibility of competition as another potential factor. We describe fossil remains of both genera from Pellucidar Cave, Vancouver Island, Canada. Analyses of ancient mitochondrial DNA support the identifications of post-cranial brown bear specimens and assign these bears to Clade 4. Our results are consistent with the migration of brown bears from Eastern Beringia to the contiguous United States before the Last Glacial Maximum (LGM) and to Vancouver Island as environmental conditions became favorable after the LGM. Radiocarbon age estimates on these specimens indicate the presence of giant short-faced bears approximately 13.5 thousand calibrated years before present (cal. ka BP; uncalibrated 11,775±30, 11,720±50, and 11,615±30 BP) and of brown bears immediately preceding (∼14.5 cal. ka BP; 12,440±35, 12,425±30 BP) and following this time (∼13 cal. ka BP; uncal. 11,100±30 BP), suggesting niche partitioning to reduce competition among these species. We suggest that shifts in food availability or quality due to post-glacial vegetation and faunal changes were probably of primary importance in the arrival and the disappearance of giant short-faced bears on Vancouver Island. This study focuses on a key time period and geographic location that is useful in understanding Pleistocene extinctions in North America.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ursidae, Morphology, aDNA, Quaternary extinctions, Biogeography, Paleoecology, Vancouver Island


Plan


 Corresponding editor: Gilles Escarguel.


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 51 - N° 1

P. 61-74 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • First record of a tarsometatarsus of Tonsala hildegardae (Plotopteridae) and other avian remains from the late Eocene/early Oligocene of Washington State (USA)
  • Gerald Mayr, James L. Goedert
| Article suivant Article suivant
  • Lower Serpukhovian (Steshevian) foraminifers and algae from exotic limestone clasts of Nötsch (Eastern Alps, Austria)
  • Daniel Vachard, Karl Krainer, Hans Peter Schönlaub

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.