Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Implantation torique : comparaison du marquage horizontal manuel versus automatique, à propos de 50 cas - 07/03/18

Toric lens implantation in cataract surgery: Automatic versus manual horizontal axis marking, analysis of 50 cases

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.08.008 
M. Raucau , H. El Chehab, E. Agard, C. Lagenaite, C. Dot
 Service d’ophtalmologie, HIA de Desgenettes, 108, boulevard Pinel, 69003 Lyon, France 

Auteur correspondant. 1, place du Change, 69005 Lyon, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Sujet

L’objectif principal de notre étude est d’évaluer l’apport de la reconnaissance conjonctivale automatisée dans l’alignement de l’implant torique en comparant l’alignement automatique optimisé avec Callisto™ par rapport au marquage manuel de l’axe horizontal.

Matériels et méthodes

Nous avons réalisé une étude prospective, descriptive et monocentrique d’un opérateur expérimenté en toricité sur les patients opérés d’une chirurgie de cataracte avec implantation torique (Asphina 709 Zeiss), entre septembre 2016 et mars 2017. Nous avons analysé la concordance entre le marquage de l’axe 0°–180° réalisé manuellement versus celui automatiquement généré par le Callisto™, l’alignement de l’IOL et les résultats réfractifs à 1 mois.

Résultats

Nous avons inclus 50 yeux de 26 patients. L’astigmatisme moyen corrigé était de 1,9 D. La différence moyenne entre les 2 axes était de 4,7° [0°–12,3°]. Seulement 50 % des marquages manuels préopératoires étaient concordants avec la mesure automatique (<5°). À un mois, la rotation moyenne constatée était de 4,3° [0°–29°]. L’alignement était identique pour 70 % (n=35) des IOL (≤5°). Concernant l’astigmatisme subjectif résiduel, il était en moyenne de 0,58 D. L’acuité visuelle moyenne sans correction (SC) était de 8/10 (55 % à 10/10 SC).

Discussion

La performance réfractive dépend de la mesure préopératoire, du bon alignement de l’IOL et de sa stabilité dans le sac. Notre étude montre l‘intérêt de la reconnaissance automatique conjonctivale dans la détermination de l’axe d’alignement peropératoire, même chez un opérateur expérimenté. Cette précision est indispensable à un bon résultat réfractif, d’autant plus que l’astigmatisme résiduel en cas de mauvais alignement augmentera avec la puissance de l’implant.

Conclusion

Notre étude montre d’excellents résultats réfractifs, quel que soit l’astigmatisme de départ, en utilisant le marquage automatique. La précision de l’implantation torique ouvre la voie à l’implantation multifocale torique dans les meilleures conditions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Subject

The main objective of our study is to evaluate the contribution of automated conjunctival recognition in the alignment of toric implants by comparing the automatic alignment optimized with Callisto™ to the manual marking of the horizontal axis.

Materials and methods

We performed a prospective, descriptive, and monocentric study on patients undergoing cataract surgery with toric implantation (Asphina 709 Zeiss), operated by a surgeon with good experience in toricity, between September 2016 and March 2017. We analyzed the agreement between the manual marking of the 0°–180° axis versus the one automatically generated by the Callisto™, as well as the alignment of the IOL and the refractive results at 1 month.

Results

We included 50 eyes of 26 patients. The corrected mean astigmatism was 1.9 D. The mean difference between the 2 axes was 4.7° [0°–12.3°]. Only 50 % of the preoperative manual markings were consistent with the automatic measurement (<5°). At one month, the average rotation recorded was 4.3° [0°–29°]. The alignment was identical for 70 % (n=35) of the IOL (≤5°). As for residual subjective astigmatism, it was on average 0.58 D. The mean visual acuity without correction was 8/10 and 55 % had 10/10 without correction.

Discussion

The refractive performance depends on the preoperative measurement, the correct alignment of the IOL and its stability in the bag. Our study shows the value of automatic conjunctival recognition in the determination of the axis of peroperative alignment, even in an experienced operator. This precision is essential for a good refractive result, especially since the residual astigmatism in case of misalignment will increase with the power of the implant.

Conclusion

Our study shows excellent refractive results, whatever the initial astigmatism, using the automatic alignment. The precision of the toric implantation opens the way to the toric multifocal implantation under the best conditions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Astigmatisme, Implant torique, Cataracte, Chirurgie réfractive, Aide à l’alignement, Repérage

Keywords : Astigmatism, Toric intraocular lens, Cataract, Refractive surgery, Toric IOL alignment tools, Tracking


Plan


 Communication orale présentée lors du 123e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2017.
☆☆ Version française de l’article qui a été publié précédemment en anglais dans ce journal sous la référence : M. Raucau, H. El Chehab, E. Agard, C. Lagenaite, C. Dot. Toric lens implantation in cataract surgery: automated versus manual horizontal axis marking, analysis of 50 cases. J Fr Ophtalmol 2018;41, https://doi.org/10.1016/j.jfo.2017.11.002.


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 2

P. 136-144 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude prospective, monocentrique, non contrôlée de l’efficacité, de la tolérance et de l’adhésion au traitement par ciclosporine 0,1 % au cours des sécheresses oculaires sévères
  • Y. Boujnah, R. Mouchel, H. El-Chehab, C. Dot, C. Burillon, V. Kocaba
| Article suivant Article suivant
  • Toric intraocular lens outcomes with a new protocol for IOL selection and implantation
  • K.D. Clark

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.