Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les victimes de lésions cérébrales traumatiques hospitalisées en France en 2013 - 07/03/18

Doi : 10.1016/j.respe.2018.01.009 
L.-M. Paget , B. Thélot
 Santé publique France, direction des maladies non transmissibles et des traumatismes, unité traumatismes, Saint-Maurice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les lésions cérébrales traumatiques (LCT) constituent un enjeu majeur de santé publique en raison de leur fréquence élevée et de leur gravité en termes de mortalité et de handicap. Les données du PMSI-MCO ont été analysées pour quantifier et caractériser les victimes de LCT hospitalisées en France.

Méthodes

Les premiers séjours des patients résidents en France (hors Mayotte) avec un code CIM-10 S06 « lésions traumatiques intracrânienne » en diagnostic principal ou en diagnostic associé ont été sélectionnés dans le PMSI-MCO. L’analyse a porté sur l’année 2013 et l’évolution de deux indicateurs (taux d’incidence, taux de létalité) a été étudiée sur la période 2011–2013.

Résultats

En 2013, 135 081 personnes victimes de LCT ont été hospitalisées en France, majoritairement des hommes (57 % des patients), d’âge moyen/médian de 49/53 ans, présentant très fréquemment des lésions cérébrales légères (77 % des patients). Le taux d’incidence s’élevait à 206 pour 100 000 habitants, il était plus élevé chez les hommes que chez les femmes (242 versus 172 pour 100 000). Deux pics d’incidence étaient retrouvés chez les plus jeunes et chez les plus âgés. L’incidence des LCT variait selon les régions, mais restait stable sur la période 2011–2013. 5723 patients sont décédés au cours de l’hospitalisation soit un taux de létalité hospitalière de 4 % (4,2 % chez les hommes versus 3,7 % chez les femmes). Les taux de létalité augmentaient avec l’âge chez les hommes et chez les femmes et restaient stables sur la période 2011–2013.

Discussion/Conclusion

Cette étude a permis, pour la première fois à l’échelle nationale en France, de quantifier et de caractériser les victimes de LCT hospitalisées. Elle montre, comme dans d’autres pays, que le risque de survenue d’une LCT est particulièrement élevé chez les plus jeunes et chez les plus âgés. Dans la continuité de ce travail une caractérisation plus fine des victimes et des circonstances de survenue des LCT, permettra la mise en place d’actions de prévention ciblées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lésions cérébrales traumatiques, Hospitalisation, PMSI, Surveillance épidémiologique, Prévention


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 66 - N° S1

P. S7-S8 - mars 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Risques ischémiques et hémorragiques liés aux gammes d’endoprothèses (stents) coronaires en France. Étude à partir des données du Sniiram
  • E. Schapiro, A. Tricotel, T. Le Tri, H. Galmiche, R. Dray-Spira, M. Zureik
| Article suivant Article suivant
  • Cholestérol LDL moyen et prévalence de l’hypercholestérolémie LDL chez les adultes en France en 2015. Étude Esteban
  • C. Lecoffre, A.-L. Perrine, V. Olié

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.