Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Pathologies respiratoires de l'amiante - 01/01/01

[16-535-L10]
Paul De Vuyst : Chef de service, agrégé de l'enseignement supérieur
Pascal Dumortier : Licencié en minéralogie
Joël Thimpont : Pneumologue consultant
Service de pneumologie 
Pierre Alain Gevenois : Chef de clinique, agrégé de l'enseignement supérieur, service de radiologie
Hôpital universitaire Érasme, route de Lennik 808, 1070 Bruxelles  Belgique

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Pathologie professionnelle et de l'environnement

Résumé

Les maladies dues à l'exposition aux fibres d'amiante ne concernent pas seulement les médecins du travail, mais aussi les médecins traitants, généralistes et pneumologues.

Les risques réels, ou supposés tels, ont en effet dépassé le cadre des usines où étaient exposés les travailleurs du secteur primaire, pour s'étendre à des milliers de personnes ayant travaillé avec l'amiante (souvent sans le savoir) ou ayant vécu dans des locaux isolés avec ce matériau.

L'amélioration des conditions de travail a provoqué une diminution de l'incidence des fibroses pulmonaires sévères au profit des lésions pleurales moins invalidantes, voire asymptomatiques, mais pouvant être associées à des expositions cumulées moins importantes et donc plus fréquentes.

Les personnes atteintes de maladies de l'amiante meurent rarement d'insuffisance respiratoire, mais décèdent de complications néoplasiques tardives telles que le mésothéliome ou le cancer bronchique, survenant essentiellement en période postprofessionnelle. Les progrès réalisés dans l'imagerie par tomodensitométrie, ainsi que dans les approches de l'exposition par des analyses minéralogiques d'échantillons pulmonaires, ont permis d'améliorer l'approche diagnostique des maladies liées à ces fibres.



Mots-clés : amiante, amphiboles, chrysotile, asbestose, pathologie pleurale bénigne, mésothéliome

Plan



© 2001  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.