Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sécurité transfusionnelle : paludisme et don de sang en Afrique

Doi : 10.1016/j.tracli.2007.12.003 

C. Tayou Tagny a, D. Mbanya a b, O. Garraud c, J.-J. Lefrère d  e

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le paludisme est une des causes principales de la mortalité infantile en Afrique, où son agent, le Plasmodium falciparum, représente une des infections majeures de transmissibilité transfusionnelle. Des études menées sur le continent africain ont apporté des données sur sa prévalence et ses facteurs de risque, sur ses manifestations cliniques chez le donneur de sang et sur les possibilités de prévention de la contamination transfusionnelle. La symptomatologie peut être discrète ou inexistante chez de nombreux donneurs de sang porteurs du parasite, ce qui limite considérablement l'efficacité de la sélection des candidats au don lors de l'entretien précédant le don. De surcroît, la limitation des ressources biologiques sécuritaires et l'approvisionnement insuffisant en sang sur le continent rendent également problématique l'identification et l'exclusion des donneurs parasitémiques. La destruction du paludisme dans la poche de sang et le traitement prophylactique du receveur sont des solutions possibles, à côté de la prévention générale du paludisme auprès des populations en contact avec ses vecteurs.

Abstract

Malaria is a principal cause of mortality in Africa and represents a major blood-borne disease. The studies made on the continent show that transfusion-associated malaria is highly prevalent in blood donors groups and that some risk factors and clinical manifestations are frequently observed. The disease is mostly asymptomatic and the signs are mild, which reduces significantly an efficient selection of the blood donors during the predonation interview and a secure supply of blood products. Furthermore, the lack of appropriate screening assays of the malaria in blood banks on the continent limit the diagnosis of the disease and hamper the blood safety. However, the prevention of transfusion-associated malaria is a frequently asked question. The destruction of the parasite in the blood bag and the recipient anti-malarial prophylaxis are the described possibilities, added to local programs against the vectors of the disease.


Mots clés : Paludisme post-transfusionnel, Donneurs de sang, Sécurité transfusionnelle

Keywords : Transfusion-associated malaria, Blood donors, Blood safety


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 14 - N° 5

P. 481-486 - novembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie de von Willebrand et grossesse : à propos d'un cas
  • S. Cherkaoui, A. Laaloui, S. Faiz, N. Benchemsi
| Article suivant Article suivant
  • Agenda

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité