Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transferts d’embryons congelés en cycle naturel : ovulation spontanée ou déclenchement par hCG ? - 13/04/18

Natural cycle for frozen-thawed embryo transfer: Spontaneous ovulation or triggering by HCG

Doi : 10.1016/j.gofs.2018.03.006 
S. Huberlant a, , M. Vaast b, T. Anahory c, M.L. Tailland a, N. Rougier d, N. Ranisavljevic c, S. Hamamah e
a Département de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction, hopital universitaire Caremeau, place du Professeur R. Debré, 30029 Nîmes, France 
b Département de gynécologie obstétrique, hopital général, 66000 Perpignan, France 
c Département de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction, CHU Arnaud-de-Villeneuve, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34000 Montpellier, France 
d Laboratoire d’assistance médicale à la reproduction, hopital universitaire Caremeau, place du Professeur R. Debré, 30029 Nîmes, France 
e Département de biologie de la reproduction, CHU Arnaud-de-Villeneuve, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34000 Montpellier, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 13 avril 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Objectif

Comparer l’issue des transferts d’embryons congelés (TEC) réalisés lors d’un cycle naturel en fonction de l’administration ou non d’hCG recombinante (r-hCG) pour déclencher l’ovulation.

Méthodes

Cette étude rétrospective a inclus l’ensemble des patientes prises en charge pour un TEC en cycle naturel sur une période de 1 an. Les patientes monitorées jusqu’à la détection d’un pic de LH formaient le groupe A (n=38), les patientes ayant reçu une injection de r-hCG afin de déclencher artificiellement l’ovulation constituaient dans le groupe B (n=43). Tous les embryons avaient été conservés par vitrification. Aucun soutien de la phase lutéale n’avait été mis en place. Nous avons comparé l’issue des TEC entre les 2 groupes.

Résultats

Après vérification de la comparabilité des 2 groupes, il n’existe pas de différence significative pour les taux d’implantation, de grossesse clinique et de naissance vivante (31 % vs 45 %, 32 % vs 51 % et 21 % vs 32 % respectivement pour les groupe A et B). Le nombre de monitorage était significativement plus faible dans le groupe B (1,9±0,8 versus 2,5±1, p=0,006)

Conclusion

Bien qu’aucun consensus ne soit encore établi, le cycle naturel semble aujourd’hui s’imposer chez les patientes normo-ovulantes mais le mode de déclenchement de l’ovulation reste débattu. Dans notre étude, le déclenchement par r-hCG, réalisé en présence de critères stricts, semble offrir de bons résultats tout en réduisant les contraintes et le coût du protocole.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To compare frozen-thawed embryo transfer (FET) outcomes in natural cycles according to ovulation induction: spontaneous versus recombinant human chorionic gonadotrophin (r-hCG) triggering.

Methods

This retrospective study included all patients monitored for natural cycle FET during one year. When serial monitoring were performed until spontaneous LH rise, patients were included in group A (n=38) whereas those receiving r-hCG for ovulation triggering formed group B (n=43). All embryos had been cryopreserved by a vitrification method following a previous IVF cycle. No luteal phase support had been given. We compared outcomes between the 2 groups.

Results

After checking groups comparability, we didn’t find significant difference for the implantation rate, clinical pregnancy rate and live birth (31% vs 45%, 32% vs 51% et 21% vs 32%, respectively for group A and B). The number of monitoring was significantly lower in group B (1,9±0,8 versus 2,5±1, P=0,006).

Discussion

Although no consensus has been yet established, natural cycle seems indicated for normo-ovulating patients but the question of ovulation induction is still debated. In our study, triggering ovulation by r-hCG, respecting strict criteria, seems provide good results while reducing both protocol's constraints and cost.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transfert d’embryons congelés, Cycle naturel, Déclenchement de l’ovulation, Hormone chorionique gonadotrope, Préparation endométriale

Keywords : Frozen-thawed embryo transfer, Natural cycle, Ovulation induction, Human chorionic gonodotrophin, Cycle regimen


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.