Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilisation du ligament artificiel LARS dans le traitement de la luxation acromion-claviculaire. Résultats à long terme au recul moyen de 7,4 ans - 13/04/18

The use of the LARS system in the treatment of AC joint instability. Long-term results after a mean of 7.4 years

Doi : 10.1016/j.rcot.2018.03.014 
T.M. Tiefenboeck a, , S. Boesmueller b, D. Popp a, S. Payr a, J. Joestl a, H. Binder a, M. Schurz a, M. Komjati d, C. Fialka b, c, R.C. Ostermann a
a Medical University of Vienna, department of orthopedics and trauma surgery, division of trauma surgery, Vienna, Waehringer Guertel 18-20, 1090 Vienna, Austria 
b AUVA Trauma Center Meidling, Vienna, Austria 
c Sigmund Freud university, Vienna, Austria 
d Department of orthopaedics, Hospital of Sacred Heart of Jesus, Vienna, Austria 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 13 avril 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Background

The acromioclavicular (AC) joint is of great importance for shoulder stability and one of the most frequently injured regions of the shoulder.

Hypothesis

AC joint reconstruction with the ligament augmentation & reconstruction system (LARS™) leads to a good-to-excellent outcome at long-term follow-up.

Patients and methods

This study was performed as a retrospective single-centre data analysis of a level-I trauma centre. All patients treated operatively for an acute AC dislocation with the LARS™ between 2003 and 2013 were included.

Results

The study group consisted of three female (6%) and 44 male patients (94%) with an average age of 37 years and a minimum follow-up of two years. The overall mean clinical outcomes at latest follow-up were: Constant 93, DASH 2.64, ASES 96, SST 97, UCLA 34 and VAS 0.4 – representing a good-to-excellent outcome in all patients. Overall, 45 patients (96%) reported to be very satisfied with the achieved result at latest follow-up. In five patients (11%) complications occurred during the follow-up period, requiring surgical revision in four of the five patients (80%).

Conclusion

AC joint reconstruction with the LARS™ achieves good-to-excellent clinical and functional outcomes at long-term follow-up with a surgical revision rate of 8.5%.

Level of evidence

Retrospective follow-up study, case series, level IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : AC joint reconstruction, LARS™, Clinical outcome, Functional outcome, Long-term follow-up, Rockwood III-V



 Cet article peut être consulté in extenso dans la version anglaise de la revue Orthopaedics & Traumatology: Surgery & Research sur Science Direct (sciencedirect.com) en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.