Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Extended-spectrum ?-lactamase-producing Enterobacteriaceae, national study of antimicrobial treatment for pediatric urinary tract infection - 19/04/18

Entérobactéries productrices de bêta-lactamase à spectre élargi, enquête nationale sur le traitement antibiotique des infections urinaires de l’enfant

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.01.007 
M. Lagree a, b, S. Bontemps a, R. Dessein c, F. Angoulvant b, d, F. Madhi b, e, A. Martinot a, b, f, R. Cohen b, e, F. Dubos a, b, f,

GPIPb

a Urgences pédiatriques et maladies infectieuses, université de Lille, centre hospitalier régional universitaire (CHRU de Lille), 59000 Lille, France 
b Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique (Paediatric Infectious Disease Group), France 
c Laboratoire de bactériologie, UDSL, centre de pathologie-biologie, université de Lille, centre hospitalier régional universitaire (CHRU de Lille), 59000 Lille, France 
d Inserm ECEVE U1123, urgences pédiatriques, hôpital Necker–Enfant-Malades, université Paris-Descartes, AP–HP, 75015 Paris, France 
e Urgences pédiatriques, centre hospitalier intercommunal de Créteil & ACTIV, 94000 Créteil, France 
f EA2694 santé publique, épidémiologie et qualité des soins, université Lille, 559000 Lille, France 

Corresponding author at: Urgences pédiatriques & maladies infectieuses, hôpital R.-Salengro, CHRU de Lille, 2, avenue Oscar-Lambret, 59000 Lille, France.Urgences pédiatriques & maladies infectieuses, hôpital R.-Salengro, CHRU de Lille, 2, avenue Oscar-Lambret, 59000 Lille, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Objective

To evaluate clinical practices for ESBL-producing urinary tract infection (UTI) in France.

Methods

We performed an observational, retrospective, cross-sectional, hospital-based study in 22 pediatric departments of university or secondary care hospitals. We collected data of the last five patients presenting with ESBL-producing UTI in 2012 and the physicians’ therapeutic approach to two case vignettes of acute non-septic ESBL-producing pyelonephritis (7-month-old girl) and cystitis (30-month-old girl). The adequacy of the therapeutic decision was analyzed by a panel of independent infectious disease experts.

Results

A total of 80 case patients of ESBL-producing UTI were collected: 54 with acute pyelonephritis (mean age: 28 months, female: 66%), of whom 98% received an intravenous ESBL-adapted antibiotic treatment and 55% a two-drug antibiotic therapy. Carbapenems were used in 56% of cases and aminoglycosides in 36%. Of the 26 cystitis patients (mean age: 5 years, female: 73%), 85% were treated with antibiotics, including three intravenously (carbapenems=2). For the case vignettes, physicians (n=85) would have treated the pyelonephritis patient with carbapenems (76%) and/or aminoglycosides (68%); 71% would have used a two-drug antibiotic treatment. The cystitis patient would have been treated intravenously by 29% of physicians; 8% would have used a two-drug antibiotic treatment, 16% would have prescribed carbapenems, and 11% aminoglycosides. Antibiotic treatments were deemed appropriate in 37% of cases.

Conclusions

Antimicrobial treatment for ESBL-producing UTI greatly varies, and carbapenems are excessively prescribed. Specific guidelines for ESBL infections are required.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Évaluer les pratiques cliniques en matière d’infections urinaires pédiatriques à entérobactéries-BLSE en France.

Méthodes

Étude observationnelle, rétrospective, hospitalière dans 22 centres en France, sur l’année 2012 : évaluation des traitements des cinq derniers cas d’infections urinaires pédiatriques à entérobactéries-BLSE ainsi que la réponse théorique des praticiens pour deux cas cliniques standardisés de pyélonéphrite non septique (fille de 7 mois) et de cystite (fille de 30 mois), à Escherichia coli BLSE. Le caractère approprié ou non était défini par un panel indépendant de référents en infectiologie pédiatrique.

Résultats

Quatre-vingts infections urinaires à entérobactéries-BLSE étaient recensées : 54 pyélonéphrites aiguës (âge moyen 28 mois, filles : 66 %), 98 % recevant un traitement intraveineux et 55 % une bithérapie. Les carbapénèmes étaient utilisées dans 56 % des cas et les aminosides dans 36 %. Pour les 26 cas de cystite présumés (âge moyen 5 ans, filles : 73 %), 85 % étaient traités par antibiotiques dont trois IV. Les praticiens interrogés (n=85) par questionnaire traitaient la pyélonéphrite avec des carbapénèmes (76 %) et/ou des aminosides (68 %) ; 71 % proposaient une bithérapie. Ils traitaient la cystite par voie intraveineuse (29 %) ; 8 % avec une bithérapie, 16 % avec des carbapénèmes et 11 % avec des aminosides. Le traitement antibiotique était approprié dans 37 % des cas.

Conclusions

Les antibiothérapies des infections urinaires à entérobactéries-BLSE varient beaucoup avec un excès d’utilisation des carbapénèmes. Des recommandations spécifiques sont nécessaires pour améliorer les pratiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Urinary tract infection, Extended-spectrum β-lactamase-producing Enterobacteriaceae, Antibiotic treatment

Mots clés : Infection urinaire, Entérobactéries-BLSE, Antibiothérapie


Plan


 Presented at the European Society for Pediatric Infectious Diseases meeting in May 2013, Milan, Italy; and at the French Society for Pediatrics, May 2013, Clermont-Ferrand, France.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 3

P. 193-201 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Antimicrobial resistance in community-acquired urinary tract infections in Paris in 2015
  • D. Chervet, O. Lortholary, J.-R. Zahar, A. Dufougeray, B. Pilmis, H. Partouche
| Article suivant Article suivant
  • Chronic disseminated candidiasis and acute leukemia: Impact on survival and hematopoietic stem cell transplantation agenda
  • A. Grateau, M. Le Maréchal, H. Labussière-Wallet, S. Ducastelle-Leprêtre, F.-E. Nicolini, X. Thomas, S. Morisset, M. Michallet, F. Ader, Lyon HEMINF study Group 1

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.