Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques cliniques et évolutives de la kératodermie aquagénique de l’enfant : étude rétrospective de 12 cas - 07/05/18

Clinical and evolutionary characteristics of a child with aquagenic keratoderma: A retrospective study of 12 patients

Doi : 10.1016/j.annder.2018.01.042 
C. Denos a, , I. Dreyfus a, C. Chiaverini b, C. Labreze c, C. Abasq d, A. Phan e, S. Mallet f, L. Monteil g, J. Mazereeuw-Hautier a

Groupe de Recherche Clinique en Dermatologie Pédiatrique

a Centre de référence des maladies rares de la peau, CHU Toulouse-Larrey, 24, chemin de pouvourville, 31400 Toulouse, France 
b Service de dermatologie, hôpital de l’Archet, CHU de Nice, 151, route Sainte-Antoine-de-Ginestiere, 06200 Nice, France 
c Service de dermatologie et de dermatologie pédiatrique, hopital Pellegrin, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux, France 
d Service de dermatologie et vénérologie, CHU de Brest, 2, avenue Foch, 29200 Brest, France 
e Néphrologie, rhumatologie, dermatologie, hôpital Femme-Mère-Enfant, centre de référence des maladies rénales rares, CHU Lyon-Sud, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69310 Pierre-Bénite, France 
f Dermatologie, vénéréologie et cancérologie cutanée, hôpital de la Timone, Assistance-publique–Hôpitaux de Marseille, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille, France 
g Service de génétique médicale, CHU Toulouse Purpan, 330, avenue de Grande-Bretagne, 31059 Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La kératodermie aquagénique (KA) est caractérisée par l’apparition de papules blanchâtres, d’un aspect fripé et d’une desquamation des mains au contact avec l’eau. En dehors du contexte de la mucoviscidose, la KA semble rare (13 cas) et mal connue chez l’enfant. De plus, l’association à la mucoviscidose est source de peurs chez les parents et les médecins. L’objectif de ce travail est de décrire les caractéristiques et de discuter la prise en charge de la KA de l’enfant.

Matériel et méthode

Étude rétrospective, multicentrique, incluant les enfants de moins de 16 ans atteints de KA.

Résultats

Chez les 12 enfants inclus, l’âge médian de début était de 9,25 ans (20 mois–15 ans). L’aspect clinique et le mode de survenue étaient classiques ; l’atteinte des paumes était plus sévère que celle des plantes. Des signes fonctionnels étaient associés dans six cas. Le retentissement médian était de 1,5 sur une échelle de 10. Le test de la sueur était négatif chez deux patients. L’analyse moléculaire du gène CFTR, réalisée chez trois patients, était négative chez un et montrait une mutation hétérozygote dans les deux autres cas. L’évolution se faisait vers la stabilité chez huit patients, l’aggravation chez deux autres, la guérison et l’amélioration chacune dans un cas.

Discussion

C’est à notre connaissance la première série de KA de l’enfant. Les caractéristiques cliniques ne diffèrent pas significativement de celles de l’adulte ; le retentissement est modéré et l’évolution variable. Un bilan systématique visant à éliminer une mucoviscidose ne semble pas justifié chez l’enfant puisque à ce jour aucune mucoviscidose n’a été diagnostiquée devant une KA isolée.

Conclusion

La KA est rare chez l’enfant ; elle ne doit pas inquiéter à tort et peut évoluer vers l’amélioration ou la guérison.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Aquagenic keratoderma (AK) is a rare condition characterized by wrinkled and edematous appearance of the skin of the hands occurring within minutes of immersion in water. Other than in a setting of cystic fibrosis, AK has rarely been reported in children, with only 13 clinical cases on record. Many clinicians are unfamiliar with AK and have fears relating to the association with cystic fibrosis The aim of this study is to describe the characteristics and to discuss management of the disease.

Methods

Retrospective, multicentre study, including children aged under 16 years presenting AK.

Results

12 children were included. KA started at a mean age of 9.25 years (range: 20 months to 15 years). Clinical appearance and mode of onset were classical, with the palms being more severely affected than the soles. Pruritus or pain were reported in six cases. The median impact on daily life was 1.5/10. Some of the children underwent investigations: two had a negative sweat test, three had molecular analysis of the gene CFTR: one was negative and two had a heterozygote mutation. The course of the disease was variable: eight stabilizations, two exacerbations, one cure and one improvement.

Discussion

This is the first series on childhood KA. Clinical characteristics were similar to those seen in adults. Impact was moderate and the disease course was variable. Systematic medical check-up for cystic fibrosis does not appear warranted in children since to date, cystic fibrosis has not been diagnosed in any patients presenting AK alone.

Conclusion

AK is rare in children and should not cause erroneous concern, and improvement can occur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kératodermie aquagénique, Dermatopédiatrie, Mucoviscidose

Keywords : Aquagenic keratoderma, Pediatric dermatology, Cystic fibrosis


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 4

P. 250-256 - avril 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs de risque associés à la sévérité de l’atteinte oculaire au stade aigu du syndrome de Stevens-Johnson et de la nécrolyse épidermique toxique en Afrique subsaharienne
  • B. Saka, K. Dzidzinyo, S. Akakpo, J. Téclessou, A. Nouhou Diori, N. Maneh, G. Mahamadou, W. Gnassingbé, A. Abilogun-Chokki, A. Mouhari-Toure, Y. Ali Boubacar, K. Kombaté, K. Balo, K. Tchangai-Walla, P. Pitché
| Article suivant Article suivant
  • Pseudo-anévrisme de l’artère temporale superficielle : deux cas
  • D. Lebas, P. Modiano, T. Wiart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.