Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pseudo-anévrisme de l’artère temporale superficielle : deux cas - 07/05/18

Superficial temporal artery pseudoaneurysm: 2 cases

Doi : 10.1016/j.annder.2017.07.005 
D. Lebas a, , b , P. Modiano a, b, T. Wiart a, b
a Service de dermatologie, hôpital Saint-Vincent-de-Paul, boulevard de Belfort, 59000 Lille, France 
b Université catholique de Lille, 60, boulevard Vauban, 59800 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le pseudo-anévrisme de l’artère temporal superficielle est une cause de tuméfaction de la région temporale. Nous en rapportons deux observations.

Observations

Cas 1 : un homme de 32 ans présentait une formation nodulaire de 2cm de la région temporale droite, légèrement pulsatile, apparue 9 mois après un traumatisme. Le diagnostic de pseudo-anévrisme de l’artère temporal superficielle était évoqué. Une exérèse était pratiquée après ligature de l’artère afférente et efférente. L’examen histopathologique confirmait le diagnostic clinique. Cas 2 : un homme de 24 ans présentait une tuméfaction sous-cutanée non pulsatile de la tempe gauche. Dans l’hypothèse d’un kyste épidermique, une prise en charge chirurgicale était proposée. L’aspect peropératoire évoquant une lésion d’origine artérielle. Une exérèse était pratiquée après ligature de l’artère afférente et efférente.

Conclusion

Le pseudo-anévrisme de l’artère temporale superficielle doit être évoqué devant toute formation sous-cutanée temporale, surtout en cas de notion de traumatisme. L’échographie Doppler confirmera le diagnostic évoqué cliniquement. La prise en charge chirurgicale est le traitement de référence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Pseudoaneurysm of the superficial temporal artery causes tumefaction in the temporal region. Herein, we report two cases.

Patients and methods

Case 1 : a 32-year-old man presented with a slightly pulsatile nodular formation measuring 2 cm in the right temporal region that had appeared nine months after traumatic injury. A diagnosis of superficial temporal artery pseudoaneurysm was considered. Excision was performed with ligation of the afferent and efferent artery. The clinical diagnosis was confirmed by histopathology. Case 2 : a 24-year-old man presented with a nonpulsatile subcutaneous tumefaction on his left temple. Surgery was proposed based on a supposed epidermal cyst. However, the perioperative aspect suggested a lesion of arterial origin and excision was performed following ligation of the afferent and efferent artery.

Conclusion

Pseudoaneurysm of the superficial temporal artery must be considered for all temporal cutaneous formations, particularly when there is a history of trauma. The clinical diagnosis may be confirmed by Doppler ultrasound. Surgery is the treatment of reference.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Artère temporale superficielle, Pseudo-anévrisme, Chirurgie dermatologique, Tumeur sous-cutanée, Traumatisme

Keywords : Superficial temporal artery, Pseudoaneurysm, Dermatological surgery, Subcutaneous tumour, Traumatism


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 145 - N° 4

P. 257-260 - avril 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractéristiques cliniques et évolutives de la kératodermie aquagénique de l’enfant : étude rétrospective de 12 cas
  • C. Denos, I. Dreyfus, C. Chiaverini, C. Labreze, C. Abasq, A. Phan, S. Mallet, L. Monteil, J. Mazereeuw-Hautier, Groupe de Recherche Clinique en Dermatologie Pédiatrique
| Article suivant Article suivant
  • Pyoderma gangrenosum récidivant du post-partum et cardiomyopathie fatale
  • I. Naciri, M. Meziane, L. Benzekri, M. Ghaouti, K. Senouci, B. Hassam

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.