Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Screening en 24/24 en toxicologie hospitalière : comparaison des résultats entre chromatographie liquide — spectrométrie UV à barrette de diodes (LC-DAD) associée à l’immunoanalyse vs chromatographie liquide — trappe ionique (LC–SMn) - 10/05/18

Doi : 10.1016/j.toxac.2018.04.072 
M. Nachon-Phanithavong , C. Pisarek, L. Humbert, J.-F. Wiart, J.-M. Gaulier, D. Allorge
 Laboratoire de toxicologie, CHRU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Appliquer une méthode séparative associant la chromatographie liquide à une détection par spectrométrie de masse de type trappe ionique dans le cadre du screening toxicologique pour les urgences hospitalières et la comparer à la stratégie « de routine » en 24/24 du laboratoire (chromatographie liquide couplée à une barrette de diodes (LC-DAD)±immunoanalyses (IA) afin d’évaluer les avantages et inconvénients de ce nouveau système de criblage.

Méthodes

Cent quarante-sept échantillons urinaires de patients admis aux urgences ou en réanimation ont été analysés à l’aide du Toxtyper™ (LC-SMn, Bruker) et de notre stratégie de screening urinaire combinant LC-DAD±IA (stupéfiants±traitement de substitution aux opiacés [TSO]±benzodiazépines [BZD]). Les méthodes de préparation des échantillons et les librairies (temps de rétention et spectres UV ou de masse) sont celles fournies par les constructeurs.

Résultats

Aucun xénobiotique n’a été détecté dans deux urines quelle que soit la méthode utilisée. Au moins un xénobiotique (médicament ou stupéfiant) a été détecté dans 143/145 échantillons par le Toxtyper™ et dans 97/145 échantillons par la LC-DAD. 129/145 échantillons ont été détectés positifs pour au moins un stupéfiant, une BZD ou un TSO par IA. La comparaison des résultats obtenus (n=nombre d’urines détectées) via le Toxtyper™ et notre stratégie de screening urinaire est présentée par classe de molécules dans le Tableau 1.

Discussion

Une ou plusieurs molécules d’intérêt toxicologique ont été détectées dans 98,6 % des 145 échantillons urinaires par le Toxtyper™ et dans 67 % des échantillons par la LC-DAD avec ici un réel intérêt de la combinaison LC-DAD+IA, notamment pour la détection des stupéfiants et des BZD. Des essais d’optimisation de la préparation d’échantillon montrent une amélioration de l’efficacité du Toxtyper™. Par exemple, pour les 10 échantillons initialement discordants pour les BZD (*), l’utilisation de notre préparation d’échantillon permet au Toxtyper™ d’en détecter la présence.

Conclusion

Le Toxtyper™ permet l’identification de nombreuses molécules d’intérêt toxicologique et/ou de leurs métabolites dans un délai compatible avec l’urgence. À ce titre, le Toxtyper™ trouve toute sa place dans une stratégie de screening en toxicologie biologique (toxicologie hospitalière) en 24/24.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 2S

P. S56 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quantification de benzodiazépines dans du plasma ou du sérum par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse en tandem
  • B. Duretz, C. De Nardi, S. Indelicato
| Article suivant Article suivant
  • Problématique de la validation du screening toxicologique pour un large panel de molécules
  • S. Lefeuvre, A. Thorey, T. Francia, L. Got, J. Bois-Maublanc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.