Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rhumatismes inflammatoires et travail - 14/05/18

Doi : 10.1016/j.admp.2018.03.046 
Thao Pham
 Université Aix-Marseille, service de rhumatologie, AP–HM, CHU Sainte-Marguerite, Marseille, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge des rhumatismes inflammatoires s’est considérablement modifiée ces dernières années. Un diagnostic et le traitement plus précoces permettent de limiter l’activité de la maladie et les dégâts structuraux, responsables de séquelles fonctionnelles. Cependant, la rémission complète et prolongée de ces rhumatismes est un objectif encore rarement atteint, et les douleurs, les poussées inflammatoires et la fatigue restent souvent présentes. Ces symptômes sont difficiles à objectiver et ces maladies « non visibles » peuvent être mal perçues par l’entourage et les employeurs. De plus, ces symptômes fluctuants (poussées) rendent difficile l’évaluation du pronostic à long terme et compliquent la planification du travail.

De nombreux travaux sur l’absentéisme et la productivité des patients avec rhumatisme inflammatoire ont été menés depuis l’avènement des biomédicaments, avec des résultats discordants. Une prise en charge précoce, associée à un meilleur management du travail, est importante pour le maintien professionnel et/ou le retour au travail, plus difficile pour ceux qui sont déjà handicapés. Pour l’instant, la majorité des travaux évaluant l’influence des traitements biologiques sur l’absentéisme ont été menés chez des patients avec une longue durée d’évolution de la maladie, ce qui explique probablement les résultats discordants.

Le rôle du médecin du travail dans le dépistage et le suivi de ces patients est majeur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rhumatisme, Inflammatoire, Prise en charge précoce


Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 79 - N° 3

P. 234-235 - mai 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vivre et travailler avec une maladie chronique : différences et condition commune
  • Dominique Lhuilier
| Article suivant Article suivant
  • Évolutions récentes dans la prise en charge du diabète : adaptation du patient à la vie professionnelle
  • Nathalie Jeandidier, Thibault Bahougne, Laurent Meyer, Emmanuel Andres

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.