Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Investigation of an outbreak of monkeypox in an area occupied by armed groups, Central African Republic - 23/05/18

Investigation d’une épidémie de monkeypox dans une zone occupée par les groupes armés, République Centrafricaine

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.02.010 
E. Kalthan a, , J. Tenguere b, S.G. Ndjapou c, T.A. Koyazengbe d, J. Mbomba e, R.M. Marada f, P. Rombebe b, P. Yangueme g, M. Babamingui e, A. Sambella h, E.R. Nakoune i
a Direction de la région sanitaire No6, Central African Republic 
b Centre d’opération d’urgence en santé publique (RCA), Central African Republic 
c Service de la surveillance épidémiologique intégrée, de gestion des épidémies et des situations d’urgence (RCA), Central African Republic 
d Organisation Mondiale de la Santé (Bangui), Central African Republic 
e District d’Alindao-Mingala, Central African Republic 
f Cordaid Alindao, Central African Republic 
g Hôpital de l’Amitié, Central African Republic 
h International Medical Corps (BRIA), Central African Republic 
i Institut Pasteur de Bangui, Central African Republic 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Highlights

The index case patient had consumed meat which came from the Xerus erythropus species of squirrels, found dead in the forest. Unlike other outbreaks in the Central African Republic, several individuals (n=26) were infected. A total of 23 case patients (88.5%) were secondary cases. Men (53.8%) and the˂10 years and 21–30 years age groups were the most affected. A higher attack rate was observed in unvaccinated individuals (3.6 per 1000 inhabitants) with an overall attack rate of 5‰.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

Monkeypox is a zoonosis caused by an Orthopoxvirus of the Poxviridae family. Human infections are often severe and are a public health problem.

Patients and method

We conducted a monkeypox outbreak investigation of suspected case patients in five villages of the Alindao-Mingala Health District following blood sample confirmation of the virus by the Institut Pasteur in Bangui. We aimed to determine disease characteristics, to describe the context and the risk factors, and to measure the incidence and case fatality. Patients were reported in the villages of Rehou 4, 5, Dalakere 1, Kongbo, and Pavika from August to October 2016. Data was collected on individual records when interviewing patients or parents.

Results

A total of 26 patients were identified. The˂10 years and 21–30 years age groups were the most affected. The overall attack rate was 5 per 1000 inhabitants and the case fatality was 7.7%. Young age and the absence of smallpox vaccination were associated with severe presentations in 87.5% of cases.

Conclusion

The annual number of monkeypox outbreaks increases in the Central African Republic with severe presentations and a high case fatality especially in children. Reinforcing the surveillance and characterization of circulating strains will provide information on the need for vaccine production.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Le monkeypox est une zoonose due à un Orthopoxvirus de la famille des Poxviridae. L’infection humaine est souvent grave et constitue un problème de santé publique.

Patients et méthodes

Une investigation d’épidémie de monkeypox a été réalisée dans le district sanitaire d’Alindao-Mingala, République centre Africaine, autour des cas suspects de cinq villages suite à la confirmation du virus par l’institut Pasteur de Bangui sur prélèvements sanguins. L’objectif était de déterminer les caractéristiques de la maladie, décrire le contexte et les facteurs favorisants et déterminer l’incidence et la létalité. Les cas ont été recensés dans les villages de Rehou 4, 5, Dalakere 1, Kongbo et Pavika d’août à octobre 2016. Les données ont été collectées sur une fiche individuelle par interview des patients et parents.

Résultats

Au total, 26 patients ont été recensés. Les tranches d’âge de moins de 10 ans et de 21–30 ans étaient les plus touchées. Le taux d’attaque global était de 5 pour 1000 habitants et la létalité de 7,7 %. Le jeune âge et l’absence de vaccination contre la variole étaient associés aux formes graves de la maladie dans 87,5 % des cas.

Conclusion

Le nombre annuel de flambée épidémique de monkeypox augmente en République centrafricaine avec des formes graves et une forte létalité en particulier chez les enfants. Le renforcement de la surveillance et la caractérisation des souches circulantes pourront donner des informations sur la nécessité d’une production de vaccin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Monkeypox, Outbreak, Zoonoses

Mots clés : Monkeypox, Épidémie, Zoonose


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4

P. 263-268 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Key features of bone and joint infections following the implementation of reference centers in France
  • E. Laurent, G. Gras, J. Druon, P. Rosset, S. Baron, A. Le-Louarn, E. Rusch, L. Bernard, L. Grammatico-Guillon
| Article suivant Article suivant
  • Access to artemisinin-based combination therapies and other anti-malarial drugs in Kinshasa
  • P. Nkoli Mandoko, V. Sinou, D. Moke Mbongi, D. Ngoyi Mumba, G. Kahunu Mesia, J. Losimba Likwela, S. Bi Shamamba Karhemere, L. Muepu Tshilolo, J.-J. Tamfum Muyembe, D. Parzy

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.