Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dengues d’importation : étude rétrospective multicentrique de 2008 à 2015 - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.262 
P.L. Conan 1, C. Ficko 1, A. Perignon 2, C. Rapp 1, E. Caumes 2
1 Hôpital d’instruction des Armées-Bégin, Saint Mandé, France 
2 Hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La dengue est l’arbovirose la plus prévalente au monde. En plus du risque pour le voyageur de retour d’une zone d’endémie, le risque de cas secondaires autochtones existe du faîte de la réimplantation pérenne d’Aedes. Nous décrivons les caractéristiques des dengues d’importation pris en charge dans deux centres.

Matériels et méthodes

Étude descriptive rétrospective multicentrique de 2008 à 2015 de tous les cas de dengue prouvées microbiologiquement.

Résultats

Deux-cents soixante-quatorze patients ont été inclus (âge médian 34 ans [IQR 24–47]–141 hommes) soit 17,3 % de l’ensemble des dengues diagnostiquées pendant la même période dans le pays. La majorité était des Européens blancs (220, 80,3 %) effectuant un séjour touristique (203, 74,1 %) en Asie du Sud-Est (117, 42,7 %) et Amérique latine-Caraïbes (94, 34,3 %). Vingt patients revenaient d’Afrique Sub-Saharienne, proportion supérieure aux autres études européennes. Il existait une saisonnalité avec une majorité des cas en août et en septembre. Nous observions un parallélisme avec l’épidémiologie mondiale de la dengue avec deux pics de prévalence en 2010 (Epidémie des Caraïbes) et en 2013, confirmant que le voyageur est une sentinelle épidémiologique. Trente-quatre patients (12,4 %) présentaient une hémorragie spontanée (épistaxis et gingivorragie) et aucun n’avait de forme neurologique sévère. Deux patients (0,73 %) présentaient une forme de dengue grave (collapsus tensionnel) sans cas létal. Les sensibilités des techniques diagnostiques étaient de 88,8 % pour la sérologie, 87,4 % pour la détection de l’antigène NS1 et 71,7 % pour la PCR. Cent-treize patients (41,2 %) ont été hospitalisés (durée médiane 4jours [IQR 2–5] avec une diminution significative du nombre d’hospitalisations entre 2008–2011 et 2012–2015 (82/160 vs 31/114, p<0,0001).

Conclusion

Le voyageur est une sentinelle épidémiologique et l’analyse des cas importés renseignent sur la circulation virale dans les zones endémiques. Les formes graves sont rares chez le voyageur. Les médecins doivent savoir évoquer la dengue et isoler les patients virémiques dans les départements dans lesquels Aedes est réimplanté.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S104-S105 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’utilisation d’un algorithme d’aide à la décision d’hospitalisation lors de l’épidémie de Dengue de 2016–17
  • S. Lafleur, E. Klement-frutos, A. Tarantola, E. Descloux, I. Marois, A. Merlet, A. Gourinat, C. Cazorla
| Article suivant Article suivant
  • Surveillance du paludisme à Mayotte entre 2007 et 2017
  • O.M. Maillard, Y.H. Hassani, A.A. Achirafi, J.L. Lepère, P.R. Rabarison, L. Filleul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.