Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’utilisation d’un algorithme d’aide à la décision d’hospitalisation lors de l’épidémie de Dengue de 2016–17 - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.261 
S. Lafleur 1, E. Klement-frutos 2, A. Tarantola 3, E. Descloux 4, I. Marois 2, A. Merlet 2, A. Gourinat 2, C. Cazorla 2
1 CHU, Montpellier, France 
2 CHT, Nouméa, Nouvelle Calédonie 
3 Institut Pasteur, Nouméa, Nouvelle Calédonie 
4 CHT Gaston Bourret, Nouméa, Nouvelle Calédonie 

Résumé

Introduction

Ce territoire d’outre-mer a connu une épidémie de Dengue de grande ampleur d’octobre 2016 à août 2017 avec 4486 cas (2358 confirmés), 11,5 % d’hospitalisations et 15 (0,3 %) décès. L’augmentation des recours aux soins risque d’engorger les structures de santé. Un algorithme d’aide à la décision d’hospitalisation développé lors de l’épidémie de 2012–13 a été adressé à tous les médecins en janvier 2017. L’objectif de l’étude était d’en évaluer l’utilisation, et son impact éventuel sur le profil des patients hospitalisés.

Matériels et méthodes

Enquête qualitative auprès des médecins généralistes et urgentistes. Étude statistique comparant les 26 patients pris en charge pour dengue aux urgences du CHT en oct–déc. 2016 (avant diffusion de l’algorithme) à 191 patients choisis aléatoirement parmi 777 patients sur la période fév–avr. 2017. Les données ont été saisies sur Excel, les variables quantitatives ont été comparées par un test de Fisher et les quantitatives par un test de Wilcoxon (au seuil de 5 %). Une analyse multivariée a permis d’étudier l’association des facteurs à l’hospitalisation.

Résultats

Il y a eu 74 réponses/177 (41,8 %) au questionnaire, dont 59/60 généralistes et 14/14 urgentistes qui avaient pris en charge des cas de Dengue. Au total 57/74 (77 %) des répondants ont déclaré avoir reçu l’algorithme, 50/57 (87,7 %) l’avoir utilisé couramment, et 47/53 (88,7 %) le trouvaient pertinent. Sur le plan quantitatif : 11/26 (42,3 %) patients qui se sont présentés aux urgences ont été hospitalisés avant la diffusion de l’algorithme vs. 167/191 (87,4 %) après. Les hospitalisés avaient tous au moins un critère de l’algorithme avant vs.104/167 (62,3 %) après. De plus 5/15 (33,3 %) des patients non admis auraient dû l’être selon l’algorithme avant vs.16/24 (66,7 %) après. La performance diagnostique de l’algorithme est faible : Se 62,3 %[55,4 %–69,1 %] Sp 33,3 %[26,6 %–40,0 %] VPP 86,7 %[81,8 %–91,5 %] et VPN 11,3 %[6,8 %–15,7 %]. Les seuls facteurs significativement associés au non-respect des critères après ajustement pour les autres variables étaient la période et l’âge moyen des malades.

Conclusion

L’algorithme d’aide à l’hospitalisation diffusé a pu être évalué rapidement après l’épidémie de Dengue et semble avoir été bien accepté par les médecins répondants. Néanmoins, sa diffusion n’a pas été suivie d’une diminution du taux d’hospitalisation, ni d’un meilleur respect des critères d’hospitalisation. L’afflux de patients aux urgences et l’excès d’hospitalisations en fév–avril 2017 ont pu être causés, entre autres, par la forte médiatisation de l’épidémie et des décès, notamment chez de jeunes patients sans antécédents. Un nouvel algorithme basé sur les demandes des médecins interrogés et un outil de triage informatisé sont en cours d’élaboration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S104 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications infectieuses après pose de sonde JJ pour colique néphrétique : étude de cohorte prospective multicentrique
  • B. Souhail, N. Challut, E. Montera, S. Tournoud, P. Roger, P. Gimel
| Article suivant Article suivant
  • Dengues d’importation : étude rétrospective multicentrique de 2008 à 2015
  • P.L. Conan, C. Ficko, A. Perignon, C. Rapp, E. Caumes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.