Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infections ostéo-articulaires à mycobactéries atypiques : spécificités cliniques et bactériologiques - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.298 
A. Guillouzouic, P. Le turnier, S. Touchais, N. Asseray, D. Boutoille, A. Leroy, E. Thomas, M. Juvin, S. Corvec, P. Bémer
 CHU, Nantes, France 

Résumé

Introduction

Les mycobactéries atypiques (MA) sont des pathogènes opportunistes rarement impliqués dans des infections ostéo-articulaires (IOA).

Objectifs

Décrire les caractéristiques cliniques, paracliniques, les facteurs de risque et le devenir des patients atteints d’IOA à MA.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective monocentrique recensant les cas d’IOA à MA entre 2012 et 2017. Critère d’inclusion : au moins un prélèvement ostéo-articulaire positif en culture à MA.

Résultats

Il s’agit de 5 patients (3 H et 2 F) dont la moyenne d’âge est de 62 ans (51–78). Deux patients avaient une spondylodiscite (SD) associée à une atteinte du genou dans un cas, et à une atteinte multiple (sacrum, sternum, clavicule, côte) dans l’autre cas. Deux patients avaient uniquement des localisations extravertébrales impliquant le poignet et le genou pour l’un, et la cheville et le tibia pour l’autre. Un patient présentait une arthrite du poignet isolée. Il n’y avait aucune localisation extra-osseuse. Des facteurs de risque étaient identifiés chez 4 patients : maladie auto-immune (n=4), traitement immunosuppresseur (n=4), aquariophile (n=1), antécédent d’infection à MA (n=1). Tous les patients étaient négatifs pour le VIH. L’examen clinique retrouvait une douleur (n=3), de la fièvre (n=2), une compression médullaire (n=1) et des signes locaux (n=2). L’imagerie objectivait des anomalies dans 100 % des cas (n=5). Le délai diagnostique moyen était de 7,5 mois (0,5–21). Les prélèvements étaient tous négatifs à l’examen direct et positifs en culture à Mycobacterium avium (n=2), Mintracellulare (n=1), Mparascrofulaceum (n=1) et Mmarinum (n=1). L’examen anatomopathologique était contributif dans 75 % des cas (3/4), révélant des granulomes ou des infiltrats lymphoplasmocytaires nécrotiques. Pour un patient, les prélèvements ostéo-articulaires étaient également positifs en culture à Saureus. Les souches du complexe aviaire étaient sensibles à la clarithromycine. Une antibiothérapie était débutée pour 4 patients, complétée par une chirurgie dans 2 cas. L’évolution était favorable pour le patient atteint d’une arthrite à Mmarinum après 1,5 mois de traitement par clarithromycine+doxycycline et pour le patient ayant une SD avec localisations extravertébrales multiples après 12 mois de traitement par clarithromycine+rifabutine+éthambutol. Deux patients sont décédés. Un patient était perdu de vue.

Conclusion

Le diagnostic des IOA à MA est difficile en raison du caractère non spécifique de l’imagerie et de la clinique. L’examen anatomopathologique reste d’une aide précieuse. Il est important d’évoquer ce diagnostic rare, en particulier chez les patients immunodéprimés hors VIH, pour réduire le délai diagnostique préjudiciable chez des patients fragiles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S118 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Importance du partenariat entre un centre de lutte antituberculeuse (CLAT) et le département dans le dépistage systématique de la tuberculose chez les mineurs non accompagnés (MNA)
  • P. Bernard, J. Coutherut, C. Robert, M. Lefebvre, C. Biron, F. Blanc
| Article suivant Article suivant
  • La lèpre dans un Département d’outre-mer : étude des nouveaux cas entre 2006 et 2015
  • C. Tabard, O. Maillard, D. Mohand-oussaid, H. Saidy, P. Bourree, Y. Cazal, A. Bertolotti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.