Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les infections urinaires à Candida glabrata : les difficultés thérapeutiques - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.311 
S. Ben Hmida 1, F. Smaoui 1, M. Koubaa 1, F. Hammami 1, A. Chakroun 1, A. Ayadi 2, C. Marrakchi 1, M. Ben Jemaa 1
1 Service des maladies infectieuses, CHU Hédi-Chaker, Sfax, Tunisie 
2 Laboratoire de mycologie et parasitologie, CHU Habib-Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Résumé

Introduction

Les infections urinaires à Candida glabrata représentent 40 % de toutes les candidoses urinaires. En raison de la résistance accrue au fluconazole, le traitement devient de plus en plus difficile et prolongé. L’objectif de notre étude était de décrire les stratégies diagnostiques et thérapeutiques en cas d’infection urinaire à Cglabrata.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective réalisée sur une période de 5 ans (2012–2017). Les critères d’inclusion étaient : des signes urinaires et deux examens mycologiques des urines positifs à Cglabrata avec une leucocyturie>104/mL et une candidurie>105UFC/mL.

Résultats

Il s’agissait de 23 cas (20 femmes et 3 hommes) ayant un âge moyen de 62±19,8 ans. Les facteurs favorisants étaient un diabète dans 16 cas (69,5 %), une antibiothérapie préalable à large spectre dans 14 cas (60,8 %), une hospitalisation antérieure dans 14 cas (60,8 %) et un sondage vésical dans 6 cas (26 %). Les signes cliniques étaient essentiellement une fièvre dans 17 cas (74 %) et une douleur des fosses lombaires dans 13 cas (56,5 %). L’infection était communautaire dans 18 cas (78,2 %). L’entité clinique était une pyélonéphrite aiguë dans 16 cas (69,5 %), une cystite dans 5 cas (21,7 %) et une prostatite dans 2 cas (8,6 %). Les complications immédiates étaient à type de sepsis dans 9 cas (39 %) et de choc septique dans 2 cas (8,6 %). Les hémocultures sur milieu de Sabouraud étaient positives à Cglabrata dans 2 cas (8,6 %). L’antifongigramme urinaire était réalisé dans 15 cas (65,1 %). La résistance au fluconazole de la souche isolée était de 40 %. Le traitement empirique était à base de fluconazole dans tous les cas (100 %). Après documentation, il était basé sur le fluconazole dans 11 cas (78,57 %), l’amphotéricine B dans 3 cas (21,42 %), et l’anidulafungine dans 2 cas (14,28 %). La durée moyenne de traitement était de 21 [6–41] jours. La durée moyenne d’hospitalisation était de 13 [6–40] jours. L’évolution était marquée par la guérison dans 13 cas (56,5 %) et la récidive dans 4 cas (17,3 %).

Conclusion

Les infections urinaires à Cglabrata posent un problème thérapeutique à cause de la résistance élevée au fluconazole, la nécessité d’une hospitalisation prolongée et d’une surveillance rigoureuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S124 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mucormycose : facteurs pronostiques
  • H. Ernandes, L. Ammari, R. Abdelmalek, A. Berriche, S. Aissa, F. Kanoun, H. Harrabi, B. Kilani, H. Tiouiri Benaissa
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques et pronostic des patients présentant une infection de prothèse vasculaire (IPV) à Candida
  • T. Caulier, A. Pasquet, O. Robineau, P. D’Élia, B. Lafont-Desmurs, O. Leroy, S. Alfandari, E. Senneville

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.