Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Leucoencéphalite multifocale progressive (LEMP) et immunothérapie par inhibiteur de checkpoints (IC) Nivolumab - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.315 
M. Martinot 1, G. Ahle 1, I. Petrossian 1, C. Martinez 1, M. Gorun 1, M. Mohseni Zadeh 1, M. Trebacher Alt 2
1 Centre hospitalier Colmar, Colmar, France 
2 Hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La LEMP est une pathologie infectieuse neurologique sévère survenant principalement au cours des déficits lymphocytaires T acquis. Si la LEMP a initialement été décrite dans de rares cas d’hémopathies malignes, le nombre de cas a explosé chez les patients au stade SIDA avant l’ère des trithérapies actives puis plus récemment avec les immunothérapies. Les IC sont une nouvelle classe d’immunothérapie comprenant notamment les anti-CTLA4 et les anti-PD1 (programmed cell Death protein 1) et apparaissent prometteurs pour le traitement des cancers et des infections chroniques en restaurant l’immunité T altérée. Peu de données sont toutefois disponibles sur les complications infectieuses au cours de ces traitements surtout connus pour être à l’origine de pathologies inflammatoires liées à la restauration immune.

Matériels et méthodes

À l’occasion d’un cas de LEMP survenue au décours d’un traitement par nivolumab inhibiteur de la voie PD1/PD1 ligand nous avons recherché dans la littérature et les bases de pharmacovigilance d’autres cas de LEMP survenue sous IC et notamment anti-PD1.

Résultats

Cas index. Patient, âgé de 54 ans et traité par nivolumab dans le cadre d’un lymphome de Hodgkin stade 4 réfractaire avec atteinte osseuse. Le patient est sous nivolumab associé à un traitement par hydrocortisone pour insuffisance surrénalienne. Il est hospitalisé après un an de traitement pour lombalgie hyperalgique motivant la majoration de la corticothérapie à 40mg de prednisone/jour. Trois semaines après son admission on note une hémiparésie gauche progressive avec à l’IRM des lésions cérébrales évocatrices de LEMP et positivité de la PCR virus JC dans le LCR et le sang.

Les complications infectieuses au cours des traitements par IC ont été peu évaluées la principale étude concernant des patients traités pour un mélanome métastasé par IC avec 7,2 % d’infections mais peu d’infections opportunistes et aucun cas de LEMP. Notre cas correspond au 1er cas décrit dans la littérature mais l’interrogation des bases de pharmacovigilance retrouve 4 autres cas décrits de LEMP sous nivolumab.

Conclusion

La description de ce cas de LEMP et les données de pharmacovigilance doivent rendre les cliniciens vigilants sur la possibilité de survenue d’infection à JCV au cours des traitements par IC notamment inhibiteur de la voie PD1/PD1L.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S125-S126 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sensibilité aux antibiotiques et typage moléculaire d’espèce de 793 souches de Nocardia : une étude rétrospective (2010–2015)
  • D. Lebeaux, E. Bergeron, J. Berthet, J. Djadi-Prat, D. Mouniée, P. Boiron, O. Lortholary, V. Rodriguez-Nava
| Article suivant Article suivant
  • Persistance de la transmission de la bilharziose urogénitale en Corse du Sud depuis 2013
  • L. Ramalli, H. Noël, S. Mulero, J. Vincent, P. Malfait, J. Allienne, J. Fillaux, J. Boissier, A. Berry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.