Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude transversale de la couverture vaccinale (CV) dTP, grippe, pneumocoque et hépatite B des patients VIH suivis dans un service de maladies infectieuses et tropicales d’un CHU - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.348 
P. Morineau, S. Sécher, C. Allavena, N. Hall, S. Bouchez, J. Coutherut, C. Biron, F. Raffi
 CHU Hôtel-Dieu, Nantes, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les recommandations nationales insistent sur la mise à jour des vaccins recommandés dans le calendrier vaccinal et des vaccins grippe, pneumocoque et hépatite B (VHB) avec un schéma renforcé chez les patients vivants avec le VIH (PVVIH). L’objectif de cette étude est d’évaluer la couverture vaccinale (CV) des PVVIH suivis dans un CHU.

Matériels et méthodes

Tout patient vu en consultation entre le 30/1 et le 26/2/2017 a été inclus dans l’étude. Les antécédents vaccinaux étaient notés le jour de la consultation ou de façon différée. Une vaccination au moment de la consultation était possible. Des groupes à risque pour les pathologies (hors VIH) prévenues par la vaccination grippe et pneumocoque ont été définis.

Résultats

Au total 346 patients ont été inclus : âge médian 49 ans, CD4 médian 680/mm3, charge virale<50c/mL 92 %. La CV est de 60 % pour le dTP, de 42,5 % pour la grippe et 43 % pour le pneumocoque. Les patients65 ans sont mieux vaccinés contre la grippe (66 % [n=21] vs 40 % [n=126], p=0,0054). Les patients présentant un facteur de risque autre que le VIH (n=135) sont mieux vaccinés contre la grippe que les patients sans facteur de risque (n=211), (49,6 % (n=67) versus 37,9 % (n=80), p=0,0315). Pour le pneumocoque, les patients à jour sont plus âgés (médiane 51 vs 47 ans, p=0,0003) et plus souvent nés en France qu’à l’étranger (72 % vs 59 %, p=0,01). Par contre le fait d’être à risque d’infection invasive à pneumocoque n’influence pas la mise à jour vaccinale anti-pneumococcique. La CV (≥1 dose) au VHB est de 55,2 %, mais seuls 55 patients (28,3 %) sont à jour (≥1 antécédent vaccinal VHB et Ac-Anti-HBs>10UI/mL isolé). Les 107 patients avec antécédent vaccinal VHB, ont moins souvent un taux de CD4<500/mm3 que chez ceux n’ayant pas d’antécédent vaccinal (p=0,02). Il existe un lien entre le taux de CD4 et la CV dTP et VHB (p=0,076 et p=0,02 respectivement). Quel que soit le vaccin, l’existence d’une charge virale VIH indétectable est associée au fait d’être à jour. L’enquête a été une opportunité de mise à jour des vaccins chez 64 patients (33 dTP et 35 vaccins anti-pneumococciques ont été réalisés pendant l’étude).

Conclusion

L’infection VIH, qui devrait être un facteur renforçant la CV, n’est pas toujours reconnue comme tel. Bien que la plupart des patients ait un statut immuno-virologique favorable, la CV des PVVIH reste globalement insuffisante. Une meilleure information sur les infections à prévention vaccinale, l’efficacité et la sécurité des vaccins auprès des médecins traitants pourraient participer à leur sensibilisation et à une meilleure couverture vaccinale des PVVIH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S139-S140 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Proposition de vaccination contre la grippe saisonnière en officine de ville
  • V. Daneluzzi, A. Guerin-salgado
| Article suivant Article suivant
  • Vaccination anti-pneumococcique : le nouveau schéma vaccinal est-il respecté ?
  • K. Waton, J. Degardin, F. Moreau, A. Cotteau-leroy, P. Odou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.