Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Gestion et enjeux d’une épidémie à Entérocoque résistant à la vancomycine (ERV) dans un centre universitaire - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.119 
R. Calin 1, M. Denis 2, L. Lassel 1, C. Verdet 3, S. Gallah 3, E. Le-roux 2, D. Bonnet 2, G. Boulahia 4, P.A. Michel 4, G. Pialoux 1
1 MIT, Tenon, Paris, France 
2 EOH, Tenon, Paris, France 
3 Bactériologie, HUEP, Paris, France 
4 Néphrologie, Tenon, Paris, France 

Résumé

Introduction

La prévalence des ERV augmente. Le nombre croissant des situations épidémiques pose un problème de santé publique. L’objectif de ce travail a été de décrire les mesures de contrôle et l’évolution d’une épidémie ERV dans un hôpital universitaire.

Matériels et méthodes

Étude transversale descriptive, du 05/10/2016 au 31/01/2017, sur la gestion d’une épidémie d’ERV impliquant 6 services d’un centre de 525 lits.

Résultats

À partir d’un cas-index présentant une bactériémie à ERV, 35 cas de colonisation rectale, avec deux infections invasives, ont été diagnostiqués. Parmi les 35 patients (pts), 29 ont contractés l’ERV dans notre centre. Six autres avaient déjà un portage ERV à l’admission (3 pts dialysés à l’étranger, 1 greffé à l’étranger et 2 en transfert d’autres centres). Vingt-deux pts (63 %) étaient suivis en hémodialyse, dont 18 sur notre centre. Parmi eux 17/18 ont été contaminés en hospitalisation et 1/18 en dialyse, avec un délai médian (min–max) de 14,5j (1–84) entre le dépistage et le contact. Deux parmi les 35 pts avaient une dialyse péritonéale et 11/35 n’étaient pas dialysés. Une cohorte initiale de 17 pts a été décrite le premier mois. Deux épisodes de rebond (9, puis 3 cas) ont été constatés, justifiant une réorganisation de la prise en charge. La stratégie adoptée a été de : (1) organiser une cellule de crise avec la direction, l’EOH, la bactériologie, le PM et PNM des services, en contact étroit avec le réfèrent antibiotique, en communication avec l’ARS ; (2) créer 3 zones d’hospitalisation définies – porteurs, contact et faible risque – et un secteur isolé de dialyse externe, avec personnel dédié ; (3) réaliser un dépistage par écouvillon rectal des contacts (n=1391 tests) initialement par une technique PCR rendant le résultat en 1h, avec signalement informatisé, puis par une technique de culture avec enrichissement, mise au point localement, qui s’est montrée plus sensible ; (4) organiser des formations et accompagner étroitement le personnel médical et paramédical impliqué dans la prise en charge ; (5) sensibiliser les malades et leur entourage concernant les mesures d’isolement. Onze parmi les 35 pts (31 %) sont décédés dans un délai de 5 mois (3–6) par rapport au dépistage. Une négativation du portage a été constatée chez 16 patients, dont 4 ont bénéficié d’une transplantation de microbiote digestif, dans un médian de 44j (5–160).

Conclusion

La gestion multidisciplinaire contrôlée a montré l’échec partiel initial des certaines mesures mises en oeuvre et leur correction. Cette épidémie a entraîné des coûts directs et une perte d’activité importante, mais a permis le développement des nouvelles techniques, tant en termes de dépistage microbiologique, que de décontamination.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S46 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs associés au portage et à l’acquisition de bactéries multirésistantes par des patients déclarés ou pas allergiques à la pénicilline admis en réanimation pour une infection
  • L. Iordache, A. Depontfarcy, A. Pitsch, S. Galmiche, G. Tebano, G. Lezmi, M. Monchi, S. Diamantis
| Article suivant Article suivant
  • Gestion d’une épidémie de colonisations à entérobactéries porteuses de carbapénémases (EPC) en oncologie thoracique
  • C. Hoffman, N. Saïdani, N. Cassir, P. Brouqui, J.C. Lagier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.