Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Conformité des prescriptions de céphalosporines de 3e génération injectables de 1re intention : céfotaxime et ceftriaxone - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.136 
H. Bouxom, J. Leroy, D. Bichard, I. Patry, X. Bertrand
 CHRU Jean-Minjoz, Besançon, France 

Résumé

Introduction

La consommation de céfotaxime et ceftriaxone augmente dans les hôpitaux français depuis 10 ans. Le but de ce travail est d’évaluer le bon usage de ces 2 antibiotiques dans un centre hospitalier universitaire.

Matériels et méthodes

Une enquête prospective a été menée du 15 juillet au 20 septembre 2017 incluant 200 patients ayant reçus au moins une injection de céfotaxime ou de ceftriaxone. Les critères suivants ont été évalués : pertinence de l’indication en intention de traiter, absence d’alternative de spectre moins large, choix d’une association antibiotique, durée de traitement, posologie et adaptation de la prescription à la documentation bactériologique ou à la situation clinique. La conformité des prescriptions aux guides locaux a été évaluée par un groupe de travail pluridisciplinaire.

Résultats

Sur les 200 prescriptions consécutives analysées, 189 étaient des prescriptions de ceftriaxone du fait d’une pénurie de céfotaxime au moment de l’étude. Les infections urinaires, pulmonaires et intra-abdominales représentaient respectivement 30 (n=60), 22 (n=44) et 20,5 % (n=41) des indications des 200 prescriptions étudiées. La médiane de la durée de traitement était de 5jours. Lorsque le traitement était curatif (n=194), il était, dans environ 80 % des cas, une 1re ligne de traitement (n=159), probabiliste (n=154) et instauré pour traiter une infection communautaire (n=156). Au moins un prélèvement bactériologique a été réalisé avant l’instauration de la C3G pour 170 prescriptions mais une documentation bactériologique n’a été retrouvée que pour 87 prescriptions. Sur les 200 prescriptions analysées, l’indication était conforme dans 82 % des cas (n=164). Les taux de non-conformité les plus élevés ont été retrouvés dans les sepsis graves sans point d’appel (3/9), les infections pulmonaires (15/44) et les antibioprophylaxies (5/6). Lorsque l’indication était conforme (n=164), les autres critères évalués étaient majoritairement conformes : l’absence d’alternative (153/164), le choix d’une association antibiotique (150/164), la durée de traitement (134/164) et la posologie (147/164). L’adaptation de la prescription à la documentation bactériologique ou à la situation clinique n’a pu être évaluée que pour 95 prescriptions et elle était conforme dans 83 % des cas (n=79).

Conclusion

De façon générale, les prescriptions de céfotaxime et de ceftriaxone sont globalement en accord avec les recommandations. Les situations où la durée de traitement par C3G aurait pu être réduite sont peu fréquentes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S53 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pertinence de la prescription des antibiotiques actifs sur les staphylocoques résistant à la méticilline dans un CHU
  • M. Lottin, E. Fiaux, P. Gouin, G. Beduneau, H. Braud, G. Gastaldi, I. Tiret, X. Oudinot, V. Merle, F. Caron
| Article suivant Article suivant
  • Ceftolozane/tazobactam et ceftazidime/avibactam, 1 an d’utilisation en pratique courante dans un CHU
  • S. Perreau, C. Meloni, C. Metz, C.E. Luyt, I. Bonnet, G. Monsel, S. Jaureguiberry, H. Junot, A. Bleibtreu, C. Comai, PSLCFX study group

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.