Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire de réévaluation des antibiothérapies au sein d’un service de médecine interne - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.150 
C. Ourghanlian 1, T. Caruba 2, A. Facchin 1, S. Hashemian 1, B. Sabatier 1, J. Pouchot 1, D. Lebeaux 1, A. Michon 1
1 GHEM, Eaubonne, France 
2 HEGP, Paris, France 

Résumé

Introduction

La réévaluation des antibiothérapies à 48–72h est désormais bien ancrée dans les recommandations nationales, mais sa mise en pratique est très hétérogène. Différentes stratégies sont employées, allant de la simple sensibilisation des cliniciens à l’alerte automatique sur le logiciel de prescription. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’impact de la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire, composée d’un médecin interniste et d’un pharmacien, spécifiquement formés en infectiologie, sur l’amélioration du respect des recommandations locales et la traçabilité des réévaluations dans le dossier du patient.

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective avant-après, évaluée en aveugle pour le critère de jugement principal. Elle comparait un groupe ayant pu bénéficier de l’intervention (groupe « après ») à un groupe « avant ». L’intervention comportait deux éléments : formation des internes (8 séances de 30minutes, dédiées aux recommandations locales), d’une part, et mise en place d’une équipe pluridisciplinaire de réévaluation des antibiothérapies, se réunissant deux heures, trois fois par semaine, d’autre part. Ont été inclus tous les patients hospitalisés dans un service de médecine interne de 57 lits ayant eu une antibiothérapie d’au moins 48heures lors des deux périodes d’étude de un mois chacune. Le critère de jugement principal était la conformité des prescriptions aux recommandations locales, évaluée en aveugle de la période d’étude par un comité indépendant. Les motifs de non-conformité étaient une durée inappropriée, un choix de molécule et/ou de posologie inadapté, ou une antibiothérapie non-indiquée. L’analyse statistique a été effectuée sur R par un test du Chi2.

Résultats

Quarante-neuf patients ont été inclus dans le groupe « avant » et quarante-six dans le groupe « après ». Il y avait autant d’hommes que de femme (47 et 48) et l’âge moyen était de 64 ans. Les antibiothérapies concernaient principalement le traitement de pneumonies ou d’infections urinaires communautaires (34 et 33 %, respectivement). Les profils d’infections et de gravité étaient semblables entre les deux périodes. L’intervention a permis une amélioration de la conformité aux recommandations locales de 57 à 91 % (p<0,01). L’amélioration concernait principalement les durées de traitement (67 % versus 91 %). La traçabilité de la réévaluation dans le dossier du patient était améliorée (65 % vs 98 %, p<0,01).

Conclusion

La formation spécifique des internes et la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire de réévaluation des antibiothérapies a permis d’améliorer le respect des recommandations locales et la traçabilité des réévaluations à 48–72heures dans le dossier du patient. Ces résultats nous incitent à généraliser ce système à d’autres services.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S58 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Missions, besoins et attentes du référent antibiotiques en Nouvelle-Aquitaine
  • M. Coppry, C. Dumartin, A.-M. Cassel, P. Murat, F. Roblot, P. Weinbreck, M. Dupon
| Article suivant Article suivant
  • Compte rendu de l’activité de la consultation externe en infectiologie : des motifs variés et une expertise dans la prescription des anti-infectieux
  • I. Kooli, M. Ben Abdeljalil, W. Marrakchi, H. Ben Brahim, A. Aouam, C. Loussaief, A. Toumi, M. Chakroun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.