Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La RCP d’infectiologie contribue-t-elle au bon usage des antibiotiques ? - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.152 
N. Issa, S. Gonnin, E. Bessede, F. Camou, S. Pedeboscq
 Hôpital Saint-André, Bordeaux, France 

Résumé

Introduction

Conformément aux préconisations du plan national d’alerte des antibiotiques, les référents de la RCP d’infectiologie d’un hôpital universitaire se sont fixés pour objectif d’améliorer la prescription des anti-infectieux de l’établissement au moyen de programmes d’évaluation des pratiques professionnelles (EPP).

Matériels et méthodes

Dans le cadre de la RCP d’infectiologie trois EPP destinées à évaluer, respectivement, les prescriptions de carbapénèmes (CP), aminosides (AM) et fluoroquinolones (FQ) ont été mises en place à partir de 2014. La méthodologie est commune pour chacune de ces EPP. Elle repose sur trois phases successives : (1) audit des prescriptions durant deux mois (6 mois pour les CP) ; (2) sensibilisation des prescripteurs par les référents sous la forme de sessions de formations (diaporama+remise d’un guide synthétique) ; (3) nouvel audit des prescriptions durant deux mois. Le degré de conformité des prescriptions a été analysé par un groupe de référents (médecin et pharmacien) et apprécié par un index d’adéquation thérapeutique (IAT) composé de six critères (indication, molécule, posologie, durée, voie, association) pour les CP et les FQ. Les résultats de chaque EPP sont réévalués annuellement par la mesure de l’IAT et la surveillance de la consommation antibiotique.

Résultats

Concernant les CP, le nombre de prescriptions a baissé de 16 % entre les 2 périodes, avec une augmentation du recours à la désescalade de 61 %. Par ailleurs, le pourcentage de dossiers de CP présentés en RCP a augmenté de 16 à 39 %. Dans le même temps, l’IAT a diminué de 2,46 à 1,98 traduisant une amélioration de la qualité des prescriptions. Concernant les AM, le nombre de prescriptions a diminué de 28 % entre les 2 périodes. La posologie moyenne d’amikacine a augmenté de 10 %. La concentration maximale moyenne cible était atteinte dans 34 % des cas en période 1 versus 41 % en période 2. Concernant les FQ, le nombre de prescriptions a diminué de 52 % entre 2015 et 2017. L’IAT a diminué de 3,26 à 1,61 entre 2015 et 2016 puis s’est stabilisé en 2017. Le logiciel CONSORES, mis en place en 2012, permet désormais de suivre les consommations d’antibiotiques en doses définies journalières (DDJ) pour 1000 journées d’hospitalisation. Entre 2014 et 2017, les DDJ de FQ sont passées de 70 à 50, celles des AM de 24 à 6. Les DDJ des CP sont restées stables : 20 en 2014 et 22 en 2017.

Conclusion

Entre 2014 et 2017, la mise en place par la RCP d’infectiologie d’EPP dédiées au bon usage des antibiotiques (AM, CP et FQ) a permis une amélioration qualitative durable des prescriptions. En parallèle, les quantités consommées ont diminué. Le suivi annuel de l’IAT et des consommations d’antibiotiques contribue à pérenniser les résultats obtenus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S59 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Compte rendu de l’activité de la consultation externe en infectiologie : des motifs variés et une expertise dans la prescription des anti-infectieux
  • I. Kooli, M. Ben Abdeljalil, W. Marrakchi, H. Ben Brahim, A. Aouam, C. Loussaief, A. Toumi, M. Chakroun
| Article suivant Article suivant
  • Audit régional sur les missions et outils des pharmaciens dans le Bon Usage des antibiotiques : des indicateurs nationaux à la « vraie vie »
  • R. Gregoire, B. Bertrand, N. Retur, R. Collomp, V. Mondain, P. Roger, F. Lieutier-Colas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.