Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport d’une PCR multiplex dans le diagnostic des gastro-entérites virales de l’enfant - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.173 
M. Jacquet-Viallet 1, A. Khachou 2, F. Henaff 3, C. Peltier 4, J. Classe 1, A. Moreau-Klein 1, J. Le-Pendu 2, C. Gras-Leguen 5, B. Imbert-Marcille 4
1 Service de virologie, CHU, Nantes, France 
2 CRCINA UMR 1232, Nantes, France 
3 Service de pédiatrie centre hospitalier, Cayenne, Guyane Française 
4 CRTI UMR 1064, Nantes, France 
5 Service de pédiatrie, CHU, Nantes, France 

Résumé

Introduction

Les gastro-entérites aiguës (GEA) virales sont un problème de santé publique majeur dans le monde, notamment chez les nourrissons et les jeunes enfants. Elles sont souvent diagnostiquées uniquement sur la clinique ou sous-diagnostiquées par l’utilisation de tests peu sensibles. Cette étude consiste à évaluer les performances d’une PCR multiplex pour le diagnostic des GEA virales par comparaison aux méthodes usuelles (Test de diagnostic rapide (TDR) ou PCR spécifiques).

Matériels et méthodes

Pour ce travail, 155 échantillons de selles ont été prélevés chez des enfants de moins de 2 ans hospitalisés pour suspicion de GEA virale, en Guyane (n=82 entre le 08/08/2016 et le 09/03/2017) et en Tunisie (n=73 entre le 12/05/2015 et le 12/06/2016). Les échantillons ont été extraits grâce à un extracteur IpreP (Invitrogen), puis amplifiés par : une PCR multiplex (fast-track diagnostics) permettant la détection simultanée de Rotavirus (RVA), Norovirus (NoVG1 et G2), Adénovirus (ADV), Astrovirus (AstroV) et Sapovirus (SapoV), et par plusieurs PCR « in house » spécifiques de chacun de ces virus. Un TDR RVA/ADV (Meridian biosciences) a été réalisé sur les 82 échantillons guyanais.

Résultats

Parmi les 155 échantillons analysés, au moins un virus a été détecté pour 129 selles par l’une des techniques utilisées. Par PCR multiplex, 87 selles sont positives pour RVA (56,1 %), 45 pour AstroV (29 %), 40 pour ADV (25,8 %), 34 pour NoVG2 (21,9 %), 14 pour SapoV (9 %) et 2 pour NoVG1 (1,3 %). Une co-infection virale a été observée pour 62 échantillons, dont 40 avec deux virus et de 3 à 5 virus pour les autres. Pour les 50 TDR négatifs, la PCR RVA spécifique était également négative, mais 16 échantillons ont été détectés positifs pour le RVA en PCR multiplex (Ct>20). Le fait que ces 16 patients présentaient tous des signes de GEA, fait suggérer une meilleure sensibilité de détection de la PCR multiplex par rapport au TDR. Un gain de sensibilité a également été observé pour l’ADV par rapport au TDR. Pour les autres virus, les deux techniques de PCR ont une sensibilité comparable. Une saisonnalité des infections à Rotavirus a été constatée uniquement sur les prélèvements de guyanais avec un pic d’incidence en août et septembre 2016.

Conclusion

La PCR multiplex montre des très bonnes performances pour la détection des principaux virus responsables de GEA avec une meilleure sensibilité que le TDR et une non-infériorité par rapport aux PCR spécifiques. La détection simultanée de six virus en une seule étape permet un diagnostic différentiel rapide des GEA, notamment avec les infections d’origine bactériennes ou parasitaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S67 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Approche syndromique pour le diagnostic de gastro-entérite : évaluation du panel PCR Multiplex FilmArray® GE, BioMérieux dans un hôpital général
  • P.M. Roger, P. Dubuis-Gourdange, A. Sindt, V. Blanc, J. Dorin, K. Riffaud, N. Weiss
| Article suivant Article suivant
  • Examen microbiologique des selles par biologie moléculaire : retour d’expérience d’un CHU d’outre-mer sur 3 ans
  • N. Zemali, S. Picot, F. Naze, E. Rouger, R. Manaquin, Y. Koumar, A. Bertolotti, J. Jaubert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.