Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épidémie de rougeole en cours dans une région française, novembre 2017 à février 2018 - 29/05/18

Doi : 10.1016/j.medmal.2018.04.199 
A. Bernadou 1, M. Méchain 2, C. Astrugue 1, S. Delance 2, V. Le Galliard 2, L. Meurice 1, D. Antona 3, S. Vandentorren 1
1 Santé publique France, Cire, Bordeaux, France 
2 Agence régional de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux, France 
3 Santé publique France, Saint-Maurice, France 

Résumé

Introduction

Le 11 décembre 2017, 4 cas de rougeole chez des étudiants d’une université française étaient signalés à la Cellule de veille, d’alerte et de gestion sanitaire de l’Agence régionale de santé (ARS). Cette dernière a saisi la Cellule d’intervention en région pour investigation de ce cas groupé. Simultanément, une augmentation brutale du nombre de cas de rougeole a été observée dans ce même département à compter de la semaine 50. L’objectif de l’investigation conjointe était de décrire les cas en terme de temps, lieux et personnes dans ce département, et la région correspondante et d’identifier toute population à risque afin de mettre en place rapidement des mesures de contrôle et de prévention adaptées.

Matériels et méthodes

La surveillance de la rougeole est basée sur la déclaration obligatoire (DO) des cas à l’ARS. Les cas sont définis en : cas cliniques, confirmés biologiquement ou épidémiologiquement liés à un cas confirmé.

Résultats

Dans la région d’étude, entre le 1er novembre 2017 et le 12 février 2018, 269 cas ont été déclarés avec une augmentation en semaine 50 : 159 cas confirmés biologiquement, 32 cas confirmés épidémiologiquement et 78 cas cliniques. Les cas sont âgés en moyenne de 20 ans. Deux-cent-sept cas (77 %) résidaient dans le département dans lequel sont survenus les premiers cas. Soixante-six cas ont été hospitalisés (25 %) dont 4 cas ont été admis en réanimation et 1 cas est décédé. Parmi les 218 cas pour lesquels le statut vaccinal était renseigné, 158 (75 %) n’avaient pas été vaccinés, 23 étaient vaccinés avec 1 dose et 24 étaient vaccinés avec 2 doses de vaccin (données déclaratives). Quatre-vingt-dix-neuf cas (37 %) sont survenus dans un contexte de cas groupés identifiés dans 3 départements de la région : université (1 cas groupé), hôpital (2), établissements scolaires (2), communauté des gens du voyage (3). La gestion des cas a montré : (i) des représentations inadéquates de la maladie ; (ii) des mesures barrières à mettre en place notamment en situation épidémique encore mal appliquées.

Conclusion

Cette recrudescence du nombre de cas de rougeole dans la région s’explique par une insuffisance de la couverture vaccinale contre la rougeole. L’ARS a réalisé une campagne de communication dans le but d’informer tous les professionnels de santé de l’épidémie de rougeole touchant la région et préciser les mesures à prendre, et de renforcer l’interaction avec différents partenaires. La vérification et la mise à jour du statut vaccinal ont été rappelées comme mesure impérative en population générale, mais aussi pour les soignants, insuffisamment vaccinés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4S

P. S79 - juin 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution des souches d’Escherichia coli productrices de bêtalactamase à spectre étendu (BLSE) isolées en milieu communautaire de 2012 à 2016
  • S. Thibaut, T. Coeffic, D. Boutoille, J. Caillon, M. Réseau de laboratoires de biologie médicale MedQual-ville 1
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de l’immunogénicité du vaccin contre l’hépatite A chez les patients infectés par le VIH : état des lieux avant et après l’ère des nouveaux antirétroviraux
  • A. Boucher, O. Robineau, A. Meybeck, V. Baclet, T. Huleux, M. Valette, N. Viget, I. Alcaraz, E. Senneville, F. Ajana

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.