Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Douleurs, insuffisance rénale chronique et opioïdes : lesquels choisir ? Comment adapter le traitement ? - 01/06/18

Pain, chronic renal failure and opioids: Which ones to choose? How to adapt the treatment?

Doi : 10.1016/j.douler.2018.05.005 
Stéphane Robinet a, , Eric Salvat b, Virginie Piano c, Jacques Pouymayou d, Alain Serrie e
a Association ITHAQUE, 12 rue Kuhn, 67000 Strasbourg, France 
b Centre d’évaluation et de traitement de la douleur, hôpital de Hautepierre, avenue Molière, 67200 Strasbourg, France 
c Centre hospitalier, route Montferrat, 83300 Draguignan, France 
d IUCT oncopole, 1, avenue Irène-Joliot-Curie, 31100 Toulouse, France 
e Service de neurologie, hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant. Association ITHAQUE, 12 rue Kuhn, 67000 Strasbourg, France.Association ITHAQUE, 12 rue Kuhn, 67000 Strasbourg, France.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 01 juin 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

L’insuffisance rénale chronique est une affection fréquente qui concerne 10 % de la population. Elle altère la pharmacologie de la plupart des opioïdes, leur efficacité et leurs effets indésirables et de nombreuses situations cliniques (en gériatrie, oncologie, rhumatologie…) imposent que la prise en charge de la douleur tienne compte du stade d’insuffisance rénale chronique. La littérature sur le sujet reste parcellaire et les quelques recommandations formulées sur ce sujet ne permettent pas de garantir un usage totalement sûr d’un opioïde par rapport à un autre. À la suite d’un rappel de la classification de l’insuffisance rénale chronique, nous avons souhaité proposer des axes de réflexions au travers d’une revue de la pharmacologie des opioïdes. Les conséquences cliniques seront variables selon la voie d’élimination principale de chaque molécule et la présence de métabolites actifs ou inactifs. Si les premiers stades d’insuffisance rénale chronique (absente ou légère) permettent d’utiliser la grande majorité des opioïdes sans adaptation posologique, les stades plus avancés (sévère ou terminal) semblent réduire le choix à quelques molécules, en intégrant les limites de leurs AMM ou de leurs modalités d’utilisation respectives. Toutefois, les choix de médicaments opioïdes ne devront pas se baser uniquement sur la présence d’une insuffisance rénale chronique et auront à intégrer un large ensemble de facteurs permettant de garantir pour nos patients sécurité et prise en charge efficace de la douleur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Chronic renal failure is a frequent affection, which concerns 10% of the population. It can modify the pharmacology of opioids, their efficacy and their side-effects profile. Many clinical situations (geriatry, oncology, rheumatology…) impose that pain management takes in account the stage of chronic renal failure. The literature on the subject remains poor and the few guidelines do not guarantee a completely safe use of an opioid over another. Following a short review of chronic renal failure classification, we have proposed lines of thought through a review of opioids pharmacology. Clinical consequences may variate depending the elimination pathway of the different opioids and the presence of active or inactive metabolites. Absence or mild chronic renal failure allow the use of nearly all the opioids without dosage adjustment. However, the most advanced stages (severe and end-stage renal failure) seem to reduce the choice of opioids, integrating the limits of their marketing authorizations and their modality of use. Nevertheless, to guarantee safety and effective pain management, the choice of treatment cannot only be based on the presence of chronic renal failure and must integrate a broad set of other factors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Opioïdes, Insuffisance rénale chronique, Douleurs, Pharmacologie, Adaptation de traitement

Keywords : Opioids, Chronic renal failure, Pain, Pharmacology, Treatment adaptation


Plan


 Article publié dans Le Flyer No 70, février 2018. Reproduit avec l’autorisation de reproduction.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.