Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Glomérulonéphrite primitive à dépôts mésangiaux d'immunoglobulines A - 05/06/18

[18-037-A-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0945(18)86763-8 
E. Pillebout , J. Verine
 Hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 17
Iconographies 12
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La néphropathie à immunoglobulines A (IgA) est la glomérulonéphrite primitive la plus répandue au monde. Elle est responsable d'une insuffisance rénale progressive évoluant vers l'insuffisance rénale terminale dans près d'un tiers des cas. Les mécanismes physiopathologiques de cette pathologie médiée par des complexes immuns restent encore non élucidés. La présentation et l'évolution clinique, ainsi que l'aspect en microscopie optique de la biopsie rénale peuvent être extrêmement variables. La classification d'Oxford unanimement admise maintenant, quoique encore perfectible, a une valeur pronostique et va permettre d'homogénéiser les patients dans les essais cliniques. Néanmoins, à ce jour, les études thérapeutiques n'ont inclus les patients que sur des critères cliniques de gravité. Seule la prise en charge des patients ayant une néphropathie avec lésions glomérulaires minimes et syndrome néphrotique, ou une glomérulonéphrite extracapillaire et insuffisance rénale rapidement progressive est consensuelle, avec traitement par corticoïdes seuls pour les premiers et associés à des immunosuppresseurs pour les seconds. Une corticothérapie peut être discutée chez les patients ayant une protéinurie supérieure à 1 g/j sans insuffisance rénale sévère, mais les études les plus récentes insistent bien sur la balance bénéfice/risque de ce traitement, puisqu'il est clairement associé à des effets secondaires graves. Tous les patients atteints de néphropathie à IgA doivent bénéficier de la prise en charge globale d'une glomérulopathie chronique, comprenant notamment un traitement par bloqueur du système rénine-angiotensine en présence d'une hypertension artérielle ou d'une protéinurie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Néphropathie, Glomérulonéphrite, Dépôts mésangiaux, IgA, Hématurie, Insuffisance rénale chronique, Bloqueurs du système rénine-angiotensine


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Glomérulopathie extramembraneuse
  • L. Mercadal
| Article suivant Article suivant
  • Purpura rhumatoïde
  • É. Pillebout, D. Nochy, É. Thervet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.